Info

Santé : plus de 35.000 Européens meurent chaque année en raison d’une résistance aux médicaments

Image d’illustration

© Getty

17 nov. 2022 à 12:28Temps de lecture1 min
Par Belga, K.D.

Chaque année, plus de 35.000 personnes en Europe meurent d’une infection par un agent pathogène qui ne répond plus aux médicaments. Un nombre en augmentation, avertit jeudi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) à l’occasion de la Journée européenne de sensibilisation à l’utilisation responsable des antibiotiques.

Lorsqu’une personne contracte une infection bactérienne, par exemple, cette dernière peut être traitée par des antibiotiques. Mais si une bactérie devient résistante aux antibiotiques, ceux-ci perdent leur efficacité, rendant l’infection plus difficile à traiter. La résistance se développe lorsque les antibiotiques sont utilisés de manière excessive ou incorrecte. Les bactéries commencent alors à se protéger.

Antibiotiques

Les estimations de l’ECDC se fondent sur des données couvrant la période de 2016 à 2020. Selon le centre, le nombre de décès dus à des infections par des bactéries ou des champignons résistants, notamment, est en augmentation. Et bien que l’utilisation globale de médicaments contre ces types d’agents pathogènes ait diminué de près d’un quart entre 2012 et 2021, l’administration de certains types d’antibiotiques a en réalité augmenté. L’ECDC préconise de recourir aux antibiotiques, entre autres médicaments, de manière responsable pour éviter qu’un nombre encore plus important d’entre eux ne devienne inefficace.

Plus de résistance dans le Sud

La résistance des agents pathogènes à certains médicaments est plus répandue dans le sud de l’Europe que dans le Nord, selon l’ECDC. Dans certains pays européens, les antibiotiques sont disponibles sans ordonnance d’un médecin généraliste.

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous