Viva for Life

Sara, Ophélie et Marco craquent face aux larmes de Gabriel, 5 ans : "Les larmes sur son petit visage elles me font vraiment mal au bide"

Le témoignage de Catherine et son fils Gabriel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Catherine et son fils Gabriel de 5 ans sont sur le plateau dans le cube de Viva for Life pour délivrer un témoignage terriblement émouvant qui a touché profondément nos trois animateurs.

Catherine est bénéficiaire de Soli-dons, une association qui distribue des colis alimentaires aux familles précarisées sur la commune de Nivelles et ses alentours. Elle lutte ainsi contre le gaspillage alimentaire tout en soutenant des familles qui en ont besoin pour pouvoir nourrir les enfants, comme l’explique Aurélie qui représente l'association.

L'association distribue 200 colis alimentaires chaque semaine et les chiffres augmentent dangereusement : "30% de demandes en plus chaque année."

Catherine fait donc partie de ces familles qui ont besoin de ces colis, elle nous raconte comme elle en est arrivé là : "Le papa de Gabriel est un consommateurs de drogues dures. Tout l'argent partait dans la drogue, le budget pour manger, le budget pour les factures."

"C'était la grosse grosse dégringolade"

Dans ces conditions, elle a rapidement mis fin à la relation mais s'est alors retrouvée dans une situation difficile, "une maman célibataire avec un enfant c'est compliqué". Soli-dons lui a été conseillé par le CPAS, le principe est simple : une camionnette passe chaque jour dans 6 grandes surfaces, des boulangeries et autres vendeurs de produits alimentaires pour récupérer ce qu'ils peuvent. Les marchandises sont triées, valorisées et ensuite utilisées pour la confection de colis alimentaires qui sont remis à des familles précarisées envoyées par des partenaires parmi lesquels des CPAS ou des services d'aide sociale (aide à la jeunesse, "sans-abrisme", ...). Environ 150 enfants sont directement impactés par leur action chaque mois.

Grâce à l'association, Catherine peut offrir des plats frais, sains et équilibrés à son fils de 5 ans pour 2 euros par semaine, "ça fait une économie de 100 euros par semaine (...) ce qui me permet de pouvoir payer les frais scolaires et extra-scolaires". Catherine attend de pouvoir redevenir indépendante et laisser sa place à quelqu'un qui en a aussi besoin.

Loading...

Les larmes coulent dans le cube de Viva for Life

Après le reportage, l'ambiance est dure sur le plateau, Ophélie, Sara et Marco sont touchés par la situation de Catherine. Le petit Gabriel a été touché de voir son histoire racontée à la télévision et ses larmes ont fait craqué les animateurs : "c'est de voir cette famille magnifique où l'amour est là, il ne manque rien au départ et puis ça bascule", réagit Sara. Ophélie a du mal à parler : "les larmes sur son petit visage, elles me font vraiment mal au bide."

Catherine raconte qu'après sa séparation avec son compagnon, elle a pu trouver refuge dans une maison maternelle, dans un logement collectif où elle n'avait qu'une petite chambre avec Gabriel, entourés de gens qu'ils ne connaissaient pas.

Ophélie, les larmes sur les joues, rappelle la situation de Catherine n'est malheureusement pas unique : "tout ça, ça se passe chez nous, on a peut-être un voisin, un ami qui est dans cette situation-là qui n'a pas le courage d'en parler et d'aller chercher de l'aide".

Il y a beaucoup d'enfants qui n'ont pas tout ce dont ils ont besoin et qui craquent comme Gabriel vient de le faire"

Depuis 2018, l’association est soutenue grâce à vos dons à Viva for Life pour apporter une aide alimentaire et un accompagnement à des enfants comme Gabriel. 

Dans le contexte actuel, le nombre de nouvelles demandes pour des biens essentiels comme les colis alimentaires a véritablement explosé. Si nous voulons que des associations comme Soli-Dons puissent répondre aux besoins de ces familles toujours plus nombreuses, nous devons les aider. Si vous le pouvez, faites un don !

Loading...

Jusqu’au 31 décembre 2022, tout don de minimum 40€ vous donne droit à une déduction fiscale de 45%.

En faisant un don de 100€ par exemple, vous paierez en réalité 55€.

Inscrivez-vous à la newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

Articles recommandés pour vous