RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ladies in Rock

Sarah McLachlan, féministe et fondatrice du ''Lilith Fair'' festival

20 mars 2022 à 18:00Temps de lecture2 min
Par Delphine Ysaye

Autrice, chanteuse et compositrice canadienne Sarah McLachlan est aussi la fondatrice du célèbre festival 100% féminin Lilith Fair, le festival de musique américain le plus rentable de l’année 97. L’idée de base du festival est limpide ; donner plus de visibilités aux artistes féminines. Il se déroule de 1997 à 1999. Sarah donne le nom "Lilith" à son festival d’après le personnage biblique juif Lilith, la première épouse d’Adam.

Bien que Lilith ait été qualifiée de démon sexuel et de voleuse de bébés, Mc Lachlan la considère comme la toute première féministe de l’histoire. " Lilith était parfaite, la première féministe au monde. C’était la première femme d’Adam qui voulait être traitée comme son égale. Quand Adam a refusé de la traiter en égale, elle lui a dit d’aller se faire foutre. "

Lors de la première édition avec ses trente-deux dates et une soixantaine de chanteuses ou de groupes différents, l’événement devient majeur aux États-Unis. Les têtes d’affiche comprenaient, outre Sarah McLachlan elle-même, Joan Osborne, Paula Cole, Tracy Chapman, Fiona Apple, les Indigo Girls, Suzanne Véga ou encore Sheryl Crow. En 1998 Sarah reçoit le prix Elizabeth Cady Stanton Visionary Award pour avoir fait avancer la carrière des femmes dans la musique.

 

Le portrait d’icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le dimanche de 19h à 20h sur Classic 21 avec Delphine Ysaye !

Loading...

Sarah Ann Mc Lachlan naît et grandit au Canada au sein d’une famille aimante. Elle est la fille adoptive du couple McLachlan. Elle commence la musique très tôt, le ukulélé est son instrument de prédilection dès 4 ans. Après avoir terminé ses études de design elle signe avec une maison de disques et s’installe à Vancouver. Fin 80 elle sort son premier album "Touch", il devient instantanément un succès au Canada.

 

Loading...

A ce jour Sarah a sorti 8 albums studios et vendu plus de 30 millions d’albums à travers le monde. ''Surfacing'' (1997) est son album le plus connu, il lui a rapporté plusieurs Grammy Awards et quatre Juno.

Loading...

En 99, elle est décorée de l’Ordre du Canada pour sa carrière professionnelle, pour son rôle dans le projet ''Lilith Fair'' et pour les donations faites aux associations pour les femmes. En effet, Sarah a versé 1 dollar pour chaque billet vendu à des refuges pour femmes. ''Lilith fair'' a donné plus de 7 millions de dollars à des organismes sans but lucratif. Avec l’argent personnel gagné grâce au festival, Sarah crée également un programme d’éducation musicale pour les enfants de Vancouver ; une école de musique gratuite pour les enfants défavorisés qui porte son nom.

Loading...

Coté privé, Sarah est maman de deux filles nées de son mariage en 1997 avec Ashwin Sood, son batteur. Sa fille India Ann Sushil Sood est née le 6 avril 2002 à Vancouver. Une autre fille, Taja Summer Sood, a suivi le 22 juin 2007. Le couple divorce en 2008.

Aujourd’hui Sarah âgée de 54 ans s’investit plus que jamais dans son école de musique qui compte plus de 1100 enfants. Alors que l’école entre dans sa 20e année, Sarah est toujours aussi déterminée d’offrir le "pouvoir de guérison par la musique" à sa communauté.

Loading...

En partenariat avec

Télépro

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le dimanche de 19 à 20h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique que Ladies In Rock met en lumière.

Sur le même sujet

Jorja Chalmers, la Saxo Girl de Roxy Music !

Ladies in Rock

Kate Bush, Le Grand Retour !

Ladies in Rock

Articles recommandés pour vous