RTBFPasser au contenu

Jardins & Loisirs

Sarracenia purpurea : Une plante carnivore facile de culture

Le Sarracenia, une plante carnivore facile de culture

Extrait de Jardins & Loisirs du 23/01/2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Leur graphisme original fait des plantes carnivores des végétaux très décoratifs trouvant leur place dans nos intérieurs. Certaines variétés peuvent même vivre dehors !

Les Sarrecenia vivent à l’état sauvage dans l’est des Etats-Unis, le long de la côte de la Floride jusqu’au Canada. Le genre Sarracenia rassemble les plantes carnivores dont les feuilles se dressent en tubes. Aussi appelées sarracénies ou sarracènes, elles sont très faciles à vivre et peuvent être cultivées tant dans nos intérieurs qu’au jardin.

Au début du printemps, la plante produit une urne coiffée d’un opercule. Chez certaines espèces, l’urne peut aller jusqu’à un mètre de hautLe piège des sarracenias consiste à attirer les insectes au bord de l’urne dans laquelle ils tombent, se noient pour très lentement digérés. Une fois l’insecte piégé, les poils qui tapissent la paroi l’empêchent de remonter.

A la fin du printemps, la plante produit une fleur très particulière aux pétales épais d’aspect cireux que supporte une tige robuste et sans feuille.

Le Sarracenia purpurea ou sarracénie pourpre lui est haut d’une vingtaine de centimètres. Ses urnes sont mouchetées de vert et de rouge foncé et ses fleurs pourpres sont présentes tout le printemps.

La culture des Sarrecenia au jardin

La plante aime beaucoup l’humidité en été, un peu moins en hiver.

Voici quelques conseils de culture :

  • Plantez-les au printemps au bord d’un point d’eau mais jamais en compagnie d’autres plantes de marécage.
  • Ne jamais les planter dans une terre de jardin ou du terreau. On les cultive dans de la tourbe.
  • Vous pouvez les cultiver dans des grands conteneurs percés en plastique plus larges que profonds.

    A la fin de l’hiver, coupez les hampes (urnes).

     

La culture des Sarrecenia à la maison

Afin de limiter les variations de température, choisissez un grand pot, idéalement un pot en plastique percé posé dans une soucoupe.

Comme elle a besoin de beaucoup de lumière, placez la plante à proximité d’une fenêtre à des températures entre 10 et 20°C.

Le substrat devant toujours être humide, arrosez régulièrement entre avril et octobre. Une fois l’hiver venu, limitez les arrosages et enlevez la soucoupe enlevée. On utilise de l’eau de pluie ou de l’eau déminéralisée.

Jardins & Loisirs vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13.40 sur la Une et en replay sur AUVIO.

Articles recommandés pour vous