Santé physique

Sauv Life, l'application qui aide à sauver des vies

Sauv Life, l'application qui aide à sauver des vies.
01 août 2022 à 12:30Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

En France, la prise en charge moyenne par les secours est de 13 minutes. Un délai trop long en cas d'accident cardiovasculaire. Pour pratiquer les gestes dès les premières minutes, une application propose de géolocaliser des "citoyens-sauveteurs" et de les diriger vers les victimes. Explications.

Des "citoyens-sauveteurs" appelés en cas d'urgence cardiaque

Lors d'un arrêt cardiaque, chaque seconde compte. En France, chaque année pas loin de 40.000 décès sont enregistrés. Témoins du manque de prise en charge dans les premières minutes, où l'espérance de vie baisse de 10% toutes les 60 secondes, les deux médecins urgentistes Arnaud Libert et Lionel Lamhaut ont l'idée de créer l'application Sauv Life.

"Au moment d'un appel, toutes les personnes dans un rayon de 10 minutes à pied sont alertées par une notification", explique Caroline Cazes, responsable du déploiement SAUV Life. Ces "citoyens-sauveteurs" reçoivent alors un SMS avec un lien et des instructions.

Soit ils se rendent directement sur place pour effectuer un massage cardiaque, soit ils vont chercher un défibrillateur.

"À partir de 15 ans, tout le monde peut être un citoyen-sauveteur", précise Caroline Cazes. Pour les moins de 18 ans, une autorisation parentale est tout de même demandée. Pas besoin de connaître les premiers gestes : lors d'une intervention, le secouriste volontaire est guidé par visioconférence par un membre du SAMU formé pour ces cas de figure. Après une intervention, que le bénévole ait pratiqué un massage cardiaque ou amené un défibrillateur, l'application propose un suivi psychologique par téléphone. 

L'appli sauve 15 vies par mois !

Disponible depuis les plateformes de téléchargement IOS et Apple Store, l'application demande une géolocalisation constante, ce qui permet de multiplier la présence de ces citoyens-sauveteurs, notamment pendant les périodes scolaires. Au niveau pratique, l'application ne consomme pas plus de 1% de batterie.

Depuis son lancement il y a maintenant quatre ans, l'application compte 650.000 inscrits et est présente dans 73 départements. Au total, Sauv Life comptabilise 455 cœurs repartis, soit en moyenne 15 par mois pour 20.000 alertes

Sur le même sujet

Santé cardiaque : les femmes sont plus conscientes des risques mais le suivi médical reste à améliorer

Santé physique

Consommer entre 3 et 6 œufs par semaine pourrait doper la santé cardiovasculaire

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous