Le 6/8

Saviez-vous que ces films étaient à l’origine des livres ?

Stanislas, chroniqueur cinéma du 6-8, présente 3 adaptations de livres au cinéma qui étaient initialement considérées comme infaisables…

L’industrie du cinéma ne cesse de surprendre son public ! Combien ne se sont pas demandé d’où toutes ces personnes puisaient autant d’inspiration ? Stanislas révèle une de leurs sources : les livres. En effet, une majorité des films, pour ne pas dire 70% des films qui proviennent des USA, sont tirés d’un roman.

La question serait de se demander pourquoi faire ce choix-là ?
Une adaptation génère plus d’argent au Box-Office avec environ 54% de bénéfice en plus que les scénarios originaux. A cela s’ajoute le concept de "communauté préexistante" qui est très rassurant. Connaissant le livre, il y a de fortes probabilités qu’elle se dirige vers le film également.

Cependant, cela n’a pas été une évidence pour tous, l’adaptation de certains livres relevait de l’impossible…

Dune de Denis Villeneuve

Ce film qui a fait un carton plein à sa sortie est la troisième adaptation du roman "Dune" de Frank Herbert paru en 1965. Derrière ce succès se cache deux autres tentatives qui pour l’une n’a pas pu aboutir malgré le casting et pour l’autre a été un flop commercial. Les deux avaient comme point commun le fait d’être peut-être arrivés trop tôt par rapport à leur époque… En effet, le scénario demandait beaucoup de science-fiction et entremêlait de nombreuses histoires et sans l’intervention du numérique actuel, la réalisation était complexe.

En 2022, c’est donc une version divisée en plusieurs parties, afin de mieux comprendre l’histoire, et avec une technologie de pointe que Denis Villeneuve relève le défi.

-

Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson

Le Seigneur des anneaux n’est pas qu’une saga de film de Peter Jackson. Et oui, à l’origine c’est un roman de J. R. R. Tolkien qui a été vendu à plus 150 millions d’exemplaires dans le monde.

Les intrigues parallèles et le monde imaginaire du bouquin en ont freiné plus d’un pour l’adapter. Un dessin animé avait pourtant essayé en 1978, sans pour autant convaincre le public

Peter Jackson en prenant du temps, a réalisé 3 films réussis.

American psycho de Mary Harron

Ce dernier était considéré comme inadaptable pour la simple et bonne raison que la lecture du livre donnait froid dans le dos. L’histoire raconte la vie d’un jeune homme vivant à New-York, dans les années 80, a qui tout réussi ; tout y compris les meurtres qu’il commet. Le livre décrit comment il tranche les gens et les envoie par la poste… Il aurait donc été complètement impensable de mettre ces écrits sous une autre forme de film que celui d’un film d’horreur… Pourtant c’est exactement ce que Mary Harron a fait en le sortant sous forme de comédie en 2000.

_

Retrouvez bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Sur le même sujet

"Lunana", un beau film à voir selon Cathy Immelen

Le 8/9

"A l’ombre des filles" et "La revanche des crevettes pailletées", deux films à regarder cette semaine

Le 8/9

Articles recommandés pour vous