Regions

Schaerbeek : l’arrêt de bus aménagé sur la piste cyclable du Lambermont doit être démonté

L’arrêt de bus sera démonté quelques semaines après avoir été aménagé.

© GRACQ FACEBOOK

A Schaerbeek, l’arrêt de bus de la STIB aménagé récemment sur le boulevard Lambermont, à hauteur de l’avenue des Glycines, vers Van Praet, va être démonté. C’est ce qu’annonce le GRACQ Schaerbeek, le groupement des cyclistes au quotidien. La raison : l'arrêt en béton (et ses barrières) a été coulé en mordant totalement sur la bande cyclable du boulevard (tracé lors de la pandémie) obligeant les deux roues à prendre l’ancienne piste, sur le trottoir.

Des travaux effectués sans concertation préalable

"Début octobre, nous avons découvert qu’un nouvel arrêt de bus avait été installé sur le boulevard Lambermont, obligeant les cyclistes à emprunter l’ancienne piste en trottoir sur une quinzaine de mètres avec des chicanes dangereuses", rappelle GRACQ dans une publication Facebook. "Les travaux ont été effectués sans concertation préalable, quelques mois seulement après une enquête publique qui visait justement à pérenniser la nouvelle piste en voirie, beaucoup plus confortable pour les cyclistes."

Etonnement du GRACQ mais aussi de la commune de Schaerbeek. Récemment, dans La Capitale, l’échevin de la Mobilité, Vincent Vanhalewyn (Ecolo) déclarait : "On s’étonne un peu. Cela a été réalisé par la Région bruxelloise. Nous n’avons pas été consultés du tout." Objectif de cet aménagement: fixer un arrêt pour les bus de la ligne 66 (vers Péage/Cimetière d’Ixelles) en remplacement de l’arrêt "Louis Bertrand", avenue des Glycines.

Loading...

Toujours est-il que couler une dalle de béton sur une voie cyclable ne passe pas. Le GRACQ a protesté et obtenu gain de cause. L’association l’annonce : "Bruxelles Mobilité a confirmé sur l’arrêt STIB récemment installé serait démonté et qu’on reviendrait à la situation initiale. La modification des emplacements de quais STIB, ainsi que leur bonne cohabitation avec les aménagements cyclables et piétons, devra être intégrée au projet de réaménagement structurel du boulevard Lambermont." Un réaménagement en cours de réflexion et qui fait l’objet d’une demande de permis. L’enquête publique a déjà eu lieu.

Pas au détriment de la sécurité des cyclistes et piétons

Bruxelles Mobilité nous confirme le démontage prochain de l'arrêt.

Dans un commentaire à sa publication Facebook, le GRACQ ajoute : "L’accessibilité aux transports publics est importante, nous n’avons jamais pensé (ni dit) le contraire ! Mais elle ne doit pas se faire au détriment de la sécurité élémentaire des cyclistes et des piétons, a fortiori sur un réseau aussi structurant (ce tronçon est catégorisé vélo PLUS et piétons PLUS). Même la piste en voirie n’est pas d’une qualité suffisante, en soi. Alors ces chicanes dangereuses… Par ailleurs, nous déplorons également le manque de concertation de la STIB (qui n’est malheureusement pas nouveau dans ce genre de cas). Nous sommes tout disposés à nous mettre autour de la table pour trouver une solution de cohabitation qui satisfasse et les usagers des transports publics, et les modes actifs."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous