Regions Bruxelles

Schaerbeek : ondes brouillées, voitures "visitées"

Schaerbeek : ondes brouillées, voitures "visitées"

© PAUL-HENRI VERLOOY - BELGAIMAGE

31 mai 2021 à 16:27Temps de lecture2 min
Par RTBF Bruxelles

Dans un groupe Facebook de Schaerbeekoises et de Schaerbeekois, plusieurs habitants de la commune témoignent de vols dans leur voiture. Des objets ont mystérieusement disparu sans qu’il y ait trace d’effraction. Le modus operandi ? Les brouilleurs d’ondes, disponible dans certains recoins obscurs d’internet pour une dizaine d’euros.

Un phénomène qui n’est pas nouveau

Cela fait plusieurs années que ce petit boîtier fait parler de lui. Il permet d’empêcher une télécommande de verrouiller une voiture. La personne en possession du dispositif peut à quelques mètres seulement, activer le brouilleur d’ondes lorsque vous fermez votre véhicule. Vous pensez alors qu’il est verrouillé. Mais en réalité, il est encore ouvert. Ceci étant, du côté de la zone de police Nord (Schaerbeek/Saint-Josse/Evere), on se base sur les derniers chiffres disponibles, et, si l’on ne nie pas l’existence du phénomène, on ajoute qu’il n’y a pas à proprement parler de vague de vols dans les voitures sur le territoire de la commune.

Pas d’effraction, pas d’assurance ?

Comment prouver l’effraction sans preuves ? Dans le cas d’un vol d’objets dans un véhicule, l’assurance peut entrer en jeu, mais ça risque de ne pas être évident. Il vous faudra apporter des preuves. Peter Wiels (Assuralia) : " Sans preuves d’effraction, la compagnie d’assurances fera une enquête. Il faudra alors voir s’il y a des témoins étaient présents, ou si on peut retrouver des images. "

Différents périls, différentes solutions

Il existe différents procédés utilisés par les malandrins pour voler ce qu’ils peuvent

Le brouilleur d’ondes va donc vous faire croire que vous avez fermé votre voiture alors qu’il n’en est rien. Pour éviter toute mauvaise surprise, il vous suffit, après avoir appuyé sur la télécommande, de vérifier manuellement la fermeture de la voiture, en tirant sur la poignée de la portière.

Déjà plus sophistiqués, les intercepteurs de fréquence vont repérer la fréquence de votre télécommande au moment où vous l’actionnez. Vous fermez bien votre voiture, mais le propriétaire de cet engin a repéré la fréquence utilisée. Il n’a plus alors qu’à attendre que vous ayez le dos tourné pour renvoyer un signal sur la même fréquence. Signal qui va débloquer le verrouillage central. Pour éviter tout risque, ne laissez rien dans la voiture.

Nettement plus compliqué, et utilisé principalement pour les vols sur commande de voitures de luxe : l’ordinateur qui se branche sur la prise OBD (On Board Diagnostic) ; le voleur entre dans le véhicule, branche l’ordinateur et réinitialise l’électronique. Il n’a plus alors qu’à prendre la poudre d’escampette au volant de votre voiture. Pour éviter tout risque, pensez à un simple antivol mécanique qui bloque volant ou changement de vitesse. Et si votre voiture est très prisée, envisagez différentes protections, visibles ou invisibles.

Enfin, si votre voiture est keyless, c’est-à-dire sans clé et démarre à l’aide d’une carte, les voleurs peuvent capter le signal de la clé, et l’amplifier de façon à débloquer votre voiture à distance et partir avec elle. Pour éviter ce risque, rangez votre carte dans une boîte en métal qui bloquera les ondes.

 

 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous