Icône représentant un article video.

WRC

Sébastien Ogier, esseulé à la cinquième place (et "embêté par des zèbres") : "Ça ne sert à rien de prendre des risques"

Sébastien Ogier, esseulé à la cinquième place (et "embêté par des zèbres") : "Ça ne sert à rien de prendre des risques"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 juin 2022 à 09:34Temps de lecture1 min
Par Cédric Lizin et Olivier Gaspard

Sébastien Ogier a vu ses espoirs de victoire s'évaporer vendredi lors de la dernière spéciale de la journée en raison d'une crevaison sur sa Toyota GR Yaris Rally1, alors qu'il occupait la tête du Safari Rally.

L'octuple Champion du Monde pointe désormais à la cinquième place, et à la régulière, ce sera compliqué pour lui de remonter dans le classement puisqu'il accuse plus d'une minute de retard (1:10.7) sur le quatrième, Thierry Neuville.

"On espère avoir un peu plus de réussite et on veut rouler à un rythme correct sans en faire trop, parce que cela ne sert à rien de prendre des risques, a précisé Sébastien Ogier au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF au Kenya, ce samedi midi. On n'est dans aucune bagarre, et à la régulière, on ne peut pas espérer grand-chose. On essaie donc de rouler proprement, et la boucle matinale a été correcte pour nous. J'ai juste été un petit peu embêté par les animaux, j'ai croisé trois fois des zèbres, une fois dans chaque spéciale ! Dans la dernière, j'ai dû freiner parce qu'il y avait un troupeau au milieu de la route dans une longue ligne droite, cela nous coûte quelques secondes, mais ce n'est pas la fin du monde."

 

Articles recommandés pour vous