Monde

Sécheresse en France: 11 tonnes de poissons asphyxiés retrouvés dans un étang

© Tous droits réservés

23 août 2022 à 15:35Temps de lecture2 min
Par RTBF Info avec Belga

Onze tonnes de poissons ont été retrouvés asphyxiés dans un étang du centre-est de la France, à Mably, à cause de la sécheresse, a déclaré mardi la Fédération de pêche de la Loire, précisant qu'une opération de sauvetage a permis de sauver un pour cent d'entre eux.

Au total, 80 bénévoles ont "retiré 10,5 tonnes d'animaux morts lundi et encore 500 kilos ce (mardi) matin" de l'étang Cornillon, près de la Loire, le plus long fleuve s'écoulant entièrement en France avec 1.006 kilomètres de long, a indiqué à l'AFP Vincent Garnier, le responsable du développement de la Fédération de pêche locale.

Lors d'une opération de sauvetage organisée via les réseaux sociaux, les volontaires sont allés "rechercher, avec de grandes épuisettes, l'infime pourcentage de poissons encore en vie afin de vite les relâcher dans la Loire", a poursuivi le responsable, ce qui a permis d'en sauver une centaine de kilos, a-t-il précisé.

 

Près des trois quarts des animaux asphyxiés étaient des carpes et il s'agissait pour le reste de carnassiers tels que sandres, black-bass, anguilles, ainsi que des silures ramenés par les crues de la Loire, et des poissons blancs, a détaillé cette même source.

"Afin d'éviter une catastrophe sanitaire, nous avons décidé dans l'urgence de ne pas attendre l'arrivée d'un équarrisseur mais de creuser une fosse où les cadavres ont été déposés et recouverts de chaux vive, puis de terre", a expliqué le technicien de la fédération.

L'abaissement du niveau de la Loire, dont les nappes souterraines alimentent l'étang, a rendu l'eau stagnante. "Combiné à l'élévation de sa température qui réduit son taux d'oxygène, cela a constitué le cocktail parfait pour le développement d'une abondante végétation aquatique", a détaillé Vincent Garnier.

"La forte consommation d'oxygène par ces algues durant la nuit y a réduit en 15 jours son taux de 12 milligrammes à 0,4 milligramme par litre d'eau", a-t-il détaillé.

La France, à l'instar de nombreux pays européens, a vécu un des pires étés avec des températures exceptionnellement élevées et une sécheresse historique, avec moins d'un centimètre de pluie tombée en moyenne sur le pays en juillet. Les nappes phréatiques se vident à un niveau préoccupant, a averti récemment le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

Sur le même sujet : Extrait JT (17/08/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous