Classic 21 Sécurité

Sécurité Routière : Les équipements de protection à moto et autres véhicules, obligatoires et fortement conseillés

© Tous droits réservés

Par Olivier Quisquater via

Nous allons rappeler ce qu’il y a lieu de faire pour se protéger quand on conduit une moto, un cyclomoteur, un speed pedelec ou encore un quad ou un tricycle sans habitacle. On pense tout de suite au casque ! Car c’est le seul élément de protection obligatoire et qui concerne toutes les catégories précitées.

Le Code de la route précise donc que les conducteurs et passagers de motos, cyclomoteurs, tricycles et quadricycle motorisés sans habitacles, ainsi que les conducteurs et passagers de speed pedelec, doivent porter un casque. Pour le speed pedelec, ce vélo électrique qui assiste jusqu’à 45 km/h, les conducteurs et passagers ont le choix entre un casque de cyclomoteur ou un casque de vélo. Si on choisit le casque de vélo, il doit protéger les tempes et l’arrière de la tête. Ça veut donc dire qu’on ne peut plus utiliser, par exemple, les vieux casques dit casques à boudin utilisés au siècle dernier par les coureurs cyclistes, par exemple. Les casques pour les autres véhicules doivent eux porter l’homologation CE, et donc, on ne peut pas non plus utiliser sur un cyclomoteur le vieux casque bol de son grand-père.

Pour le reste du corps, par contre, une seule catégorie d’usagers est concernée, à savoir les conducteurs et passagers de motos pour lesquels le Code impose de porter des gants, une veste à manches longues et un pantalon ou une combinaison ainsi que des bottes ou des bottillons qui protègent les chevilles.

Un motard doit donc être couvert de la tête aux pieds, même s’il n’y a pas d’homologation réclamée. Mais si vous portez votre combinaison de ski pour rouler à moto, son tissu tiendra juste quelques mètres en cas de glissade sur le sol. Après, c’est votre peau qui va trinquer. Ce ne sera pas le cas avec un matériel conçu pour la moto, matériel qui contient en plus des renforts aux endroits qui encaissent le plus les chocs. Bref, ne faites pas l’économie d’une bonne tenue moto ! Quant aux chaussures, il est tout de même précisé que ça doit être des bottes ou des bottillons qui protègent les chevilles. Des tongs ou des mocassins sont par exemple loin de rencontrer cette exigence, et même des baskets classiques ne font pas l’affaire.

Rappelons que ça concerne également les passagers, et c’est souvent là que le bât blesse. On va conduire quelqu’un à moto quelque part, et on prend juste un casque sans penser au reste de la tenue. On voit donc souvent des passagers en tenue légère, sans gants et avec de simples chaussures de ville. Bref, pas très bien protégés en cas de chute.

S’il n’y a actuellement rien d’obligatoire pour la protection des cyclistes et les utilisateurs d’engins de déplacement, ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas spontanément choisir la prudence et porter au minimum un bon casque…

Classic 21 Sécurité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La séquence Sécurité, le jeudi à 13h45 dans Lunch Aroud The Clock sur Classic 21, votre radio Rock’n’Pop !

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous