RTBFPasser au contenu
Rechercher

Biodiversité

Seize cigogneaux bagués au parc naturel du Zwin à Knokke-Heist

03 juin 2022 à 14:21Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Adeline Louvigny

Depuis ces cinq dernières années, le parc naturel du Zwin, à Knokke-Heist, n'a jamais compté autant de nids occupés par des cigognes : 16 d'entre eux ont accueilli un couple de ces échassiers.

Seize des dix-huit cigogneaux ont été bagués, a fait savoir le parc vendredi. Les deux autres petits sont encore trop jeunes et devront être bagués plus tard. Sur chaque bague est apposé un numéro unique à la cigogne. Ces "ornements" sont tellement grands que les observateurs peuvent déchiffrer le code inscrit dessus avec de simples jumelles ou un télescope. Grâce à cela, les oiseaux bagués ont beaucoup plus de chance d'être repérés que la plupart des autres espèces.

 

Loading...

Le parc accueille la plus vieille colonie de cigognes nicheuses du pays, 221 petits y ont été bagués jusqu'en 2021. Les cigognes confectionnent en majorité leur nid sur des plateformes artificielles prévues à cet effet. Mais il arrive que quelques individus s'installent dans les arbres, rendant leur accessibilité compliquée. La vie de certaines de ces cigognes peut être suivi en direct grâce à un stream sur la chaîne YouTube du parc.

Les données récoltées par les bagues permettent aux scientifiques de suivre les déplacements des échassiers. Le voyage le plus long a été effectué jusqu'en Algérie. Ces données ont ainsi permis aux chercheurs de constater que cinq jeunes cigognes baguées dans le parc alors qu'elles étaient encore des oisillons, s'y sont installées pour nicher.

Les scientifiques du Zwin travaillent en étroite collaboration avec l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique dans le suivi de cette espèce.

Loading...

Sur le même sujet

Virelles : un cadran solaire géant en forme de cigogne donnera l’heure aux promeneurs du Ravel (photos)

Regions Namur

Ferdinand et Antoinette sont de retour à Dolembreux. Ces cigognes avaient été sauvées in extrémis au moment des inondations

Regions Liège

Articles recommandés pour vous