High tech

Selon iRobot, 20% des aspirateurs vendus sont autonomes

20% des aspirateurs sont autonomes

© © Tous droits réservés

07 nov. 2016 à 15:30Temps de lecture1 min
Par Arnaud Laurent

Bienvenue dans le futur ! Non, Marty McFly n'a toujours pas son hoverboard et son cinéma holographique, mais on s'y approche. À l'occasion d'un événement organisé par le site TechCrunch, le CEO du constructeur Roomba, à l'origine des aspirateurs iRobot, a livré une statistique peu attendue et assez surprenante : un aspirateur sur cinq vendu dans le monde est une machine autonome.

Ces aspirateurs robots commencent donc à prendre une certaine place sur le marché. Preuve en est, l'iconique constructeur d'aspirateur Dyson vient récemment de s'y investir et compte développer son activité sur ce segment.

Un marché assez vaste et plutôt varié, les premiers prix affichent généralement une étiquette à 200€, alors que le tout haut de gamme peut parfois dépasser les 1000€. Mais peu importe, le grand public s'intéresse de plus en plus à ces produits. L'image gadget commence donc à se décoller au fil du temps.

À l'usage, ces aspirateurs ont l'avantage d'être plutôt efficaces et faciles d'utilisation. Il suffit généralement d'appuyer sur un bouton et le robot se met alors en route dans la pièce. Ils ne remplacent pas complètement un aspirateur classique, certains endroits comme des coins de murs ou les plinthes, mais allègent quand même pas mal la corvée du balai ou de l'aspirateur.

Sur le même sujet

Les aspirateurs Roomba d’iRobot deviennent plus intelligents

High tech

Articles recommandés pour vous