RTBFPasser au contenu
Rechercher

Selon le ministre néerlandais des Finances, la survie d'Air France-KLM n'est pas "automatique"

Selon le ministre néerlandais des Finances, la survie d'Air France-KLM n'est pas "automatique"
13 sept. 2020 à 13:24Temps de lecture1 min
Par AFP

La survie de l'alliance aérienne Air France-KLM, mise à mal par la pandémie de Covid-19, n'est pas acquise si la crise économique actuelle se poursuit, a déclaré dimanche le ministre néerlandais des Finances Wopke Hoekstra.

"Ce n'est pas automatique", a expliqué M. Hoekstra dans une interview à la télévision publique néerlandaise NPO, rappelant l'importance de réduire les coûts.


►►► À lire aussi : La compagnie aérienne KLM annonce la suppression de 4500 à 5000 postes dans les années à venir


En raison de la crise du coronavirus, KLM a annoncé fin juillet qu'il allait couper un total de 4500 à 5000 pistes dans les années à venir.

 

 

 

Articles recommandés pour vous