Selon Test-Achats, près de la moitié des Belges ont adapté leur mode de vie à cause du coronavirus

Selon une enquête de Test-Achats, près de la moitié des Belges ont déjà adapté plusieurs aspects de leur vie quotidienne afin d'éviter une contamination au nouveau coronavirus.

© Hinterhaus Productions - Getty Images

11 mars 2020 à 13:59 - mise à jour 11 mars 2020 à 13:59Temps de lecture2 min
Par Belga

Près de la moitié (45%) des Belges ont déjà adapté plusieurs aspects de leur vie quotidienne afin d’éviter une contamination au nouveau coronavirus. C’est ce qui ressort d’une enquête de l’organisation de consommateurs Test-Achats réalisée du 5 au 9 mars auprès de 1000 répondants âgés entre 18 et 74 ans dont les résultats ont été publiés ce mercredi. 28% de nos compatriotes s’abstiennent ainsi de fréquenter des endroits bondés (35% des Bruxellois), tandis qu’ils sont 23% à désormais éviter les voyages.

Masque, gants et désinfectant, 41% des Belges ont acheté au moins de ces produits

Par ailleurs, 41% des Belges ont acheté au moins un des produits suivants : masque, gants, désinfectant pour les mains, compléments alimentaires, ou purificateur d’air, déboursant en moyenne la somme de 25 euros. Enfin, 61% des Belges déclarent que le coronavirus a eu une forme d’impact sur leur situation financière (par exemple : perte de revenus, non-remboursement après annulation de voyages ou d’événements…)


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


L’enquête de Test-Achats montre également que près de 90% des Belges suivent strictement ou partiellement les recommandations du SPF Santé publique au sujet du nouveau coronavirus. Le service public conseille notamment de se laver régulièrement les mains, de se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on tousse ou éternue et d’éviter les contacts étroits avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire.


►►► À lire aussi : Coronavirus : la RTBF en fait-elle trop ?


Des médias trop alarmistes selon 63% des sondés

Toutefois, 38% d’entre eux estiment être peu ou pas informés au sujet du virus (sa transmission, son taux de mortalité, sa période d’incubation, etc.). 63% considèrent par ailleurs "trop alarmiste" la communication des médias au sujet du coronavirus. Quant à la communication de la part du gouvernement, celle-ci est jugée "adéquate" par 47% des répondants mais "trop rassurante" par 32% d’entre eux. 36% des sondés disent faire confiance aux autorités pour contrôler la propagation du virus, 35% estiment par contre le contraire.

Dans le détail par région, ce sont les Bruxellois qui redoutent le plus d’être infectés (52%), contre 40% des Wallons et 42% des Flamands.

 

Sujet du JT du 10/03/2020 - Coronavirus : les conseils et recommandations en Belgique

Loading...