Icône représentant un article audio.

Regions Namur

Semaine des aidants proches : "La plupart des aidants ignorent qu’ils le sont"

Reportage sur les aidants proches qui s'ignorent

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En deux ans, depuis la reconnaissance officielle du statut d’aidant proche en Belgique, 20.000 personnes ont été reconnues comme telles. Ce sont toutes ces personnes qui s’occupent de manière informelle d’un frère, d’un parent, d’un enfant ou d’un conjoint en perte d’autonomie.

D’après Sigrid Brisack, chargée de projet à l’ASBL Aidants proches, ce n’est là que le sommet de l’iceberg : "La plupart des personnes qui sont aidantes n’en prennent pas vraiment conscience. Ça peut sembler naturel d’épauler un parent qui devient âgé, un conjoint malade, un enfant porteur d’un handicap. Mais ça prend une place dans la vie de l’aidant qui peut être parfois fort importante sur sa vie professionnelle, privée, sur sa santé physique comme mentale. C’est important que ces personnes prennent conscience de la place que ce rôle prend dans leur propre vie pour faire attention à elles-mêmes".

Pour informer les aidants qui s’ignorent, en cette semaine des aidants proches en Wallonie et à Bruxelles, le service psychologie du CRH du Val de Sambre à Auvelais et plusieurs associations ont organisé une matinée de sensibilisation. Ci-joint, le reportage radio.

Liliane épaule au quotidien son époux Thierry
Liliane épaule au quotidien son époux Thierry © RTBF

Sur le même sujet

Pourquoi le secteur des soins à domicile est-il si méconnu ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous