RTBFPasser au contenu
Rechercher

Seuls 15% des 984 candidats aux études vétérinaires ont réussi le test d'orientation

Le passage de ce test est obligatoire pour permettre l'inscription.
11 sept. 2020 à 14:43Temps de lecture1 min
Par Belga

Seuls 15,24% des 984 candidats aux études en médecine vétérinaire ont obtenu une moyenne globale supérieure à 10/20 au test d'orientation du secteur de la santé (Toss), indique vendredi l'Académie de recherche et d'enseignement supérieur (Ares), qui organise l'épreuve. Le passage de ce test est obligatoire pour permettre l'inscription mais il n'est pas contraignant: y participer suffit.

Ce Toss est imposé depuis 2017 pour permettre aux futurs étudiants en médecine vétérinaire d'évaluer leurs connaissances. Ils sont interrogés dans six matières: mathématiques, biologie, chimie, physique, anglais et français.

Une seule session programmée cette année

Sur les 984 candidats qui ont passé l'épreuve le 4 septembre dernier, 15,24% ont obtenu une moyenne globale supérieure à 10/20. L'anglais et le français semblent être mieux maîtrisés que les matières scientifiques. Plus de 42% des candidats ont réussi le test dans la langue de Shakespeare et plus de 46% dans celle de Molière. Par contre, seuls 15,9% maîtrisaient suffisamment les mathématiques et 28,9% la biologie. La physique (taux de réussite de 6,3%) et la chimie (2,7%) ont été les plus dévastatrices.

La crise sanitaire a bouleversé quelque peu l'épreuve: une seule session a été programmée cette année, au lieu de deux. Le test a également été organisé simultanément à l'ULiège, l'UCLouvain, l'ULB et l'UNamur, pour éviter que trop de jeunes soient rassemblés au même endroit.

Les résultats du test varient fortement selon les années mais le français est toujours la matière la mieux maîtrisée. Le résultat obtenu cette année est toutefois le plus faible depuis 2017. Un taux de réussite de 82% avait même été atteint lors de la seconde session l'an dernier. Chimie et physique n'ont jamais dépassé les 10% de taux de réussite.

Ces résultats sont toutefois à prendre avec précaution, les étudiants sachant que la réussite de l'épreuve n'est pas obligatoire pour s'inscrire.

 

Sur le même sujet

En Flandre, il y aura un examen d’entrée pour les candidats vétérinaires à partir de 2023-2024

Regions Flandre

Articles recommandés pour vous