RTBFPasser au contenu
Rechercher

Climat

"Shell doit tomber ! " : l’assemblée des actionnaires du géant pétrolier perturbée par des écologistes

Une invitée portant un t-shirt blanc avec le logo Shell et le mot "hell" pendant la Fashion Week de Paris en juin 2018 à Paris (illustration)

L’assemblée des actionnaires du groupe énergétique Shell à Londres a été perturbée par des cris dans la salle mardi. Les militants écologistes ont notamment crié "Shell doit tomber". Plusieurs rappels à l’ordre ont été effectués et il a finalement été demandé à la sécurité de faire sortir les manifestants. La réunion a été suspendue.

 

"We will stop you"

Les militants affirment que Shell ne fait pas assez pour réduire les émissions. Ils ont déclaré qu’ils s’enchaîneraient aux oléoducs et gazoducs de la société afin d’entraver les opérations. Ils ont également chanté "We will stop you".

 

Destruction de l’environnement

Dans une déclaration, les groupes environnementaux ont indiqué qu’environ quatre-vingts militants pour le climat ont participé à la manifestation lors de l’assemblée de Shell. Ils veulent que le groupe assume la responsabilité de l’aggravation de la crise climatique mondiale, de la destruction de l’environnement et des violations des droits de l’homme liées à l’extraction du pétrole et du gaz.

Sur le même sujet : archive du JT du 27/05/2021

Pays-Bas : Shell condamné à réduire ses émissions de C02

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Climat : une consultante accuse Shell de "dégâts extrêmes", HSBC suspend un dirigeant

Monde

Invasion de l'Ukraine : Shell se retire complètement de Russie

Info

Articles recommandés pour vous