Shell : vote massif des actionnaires pour le transfert du siège vers Londres

Le directeur général de Royal Dutch Shell, Ben van Beurden à Londres le 31 janvier 2019

© Tolga AKMEN

Les actionnaires du géant des hydrocarbures Shell ont voté massivement vendredi en faveur du transfert, après un siècle, du siège social du groupe des Pays-Bas vers le Royaume-Uni et du retrait de Royal Dutch du nom du groupe.

Le président du conseil d’administration Andrew Mackenzie a salué dans un document officiel le "soutien retentissant des actionnaires", dont 99,77% ont voté en faveur des propositions lors d’une assemblée à Rotterdam.

Le groupe transférera donc vers Londres sa résidence fiscale et ses cadres supérieurs, dont le directeur général Ben van Beurden. La firme gardera ses 8500 employés aux Pays-Bas.

Le transfert "renforcera la compétitivité de Shell et accélérera à la fois les distributions aux actionnaires et la mise en œuvre de sa stratégie visant à devenir une entreprise énergétique à zéro émission nette d’ici 2050, en phase avec la société", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le conseil d’administration doit approuver formellement les plans avant qu’ils n’entrent en vigueur "dans les meilleurs délais raisonnables", a indiqué M. Mackenzie.

La plus grande entreprise énergétique d’Europe souhaite simplifier sa structure et aligner sa résidence fiscale avec le pays dans lequel elle est enregistrée, le Royaume-Uni, où elle relocaliserait aussi ses instances dirigeantes.

Le transfert, dont l’annonce en novembre avait fait l’effet d’une bombe, lui permettra par ailleurs d’accélérer sa transition vers des émissions nettes nulles, assure le groupe. "Nous avons toujours été et continuerons d’être très fiers de l’importance des Pays-Bas pour notre héritage", a déclaré M. Mackenzie.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous