Sheva Tehoval, soprano : " J'ai toujours été entourée de professeurs exceptionnels "

23 nov. 2021 à 18:15Temps de lecture4 min
Par Laurent Graulus

Née il y a 30 ans à Bruxelles, Sheva Tehoval débute le chant dans la Maîtrise des choeurs d’enfants de la Monnaie. Elle poursuivra des cours particuliers avec Eunice Arias à l’Académie de Boisfort, une pédagogue qui demeure toujours une référence pour elle aujourd’hui.

En dehors de tous les stéréotypes, son papa, bluesman professionnel l’emmène dès son plus jeune âge voir Bob Dylan, tandis que jeune adolescente, Brenda Lee (la Ray Charles féminine) accompagne notre invitée.

Sheva étudiera ensuite auprès du grand ténor allemand Christophe Pregardien à la Musikhochschule de Cologne.

Une formation qu’elle a parachevée à la très prestigieuse "Royal academy of music" de Londres, auprès de Mary Nelson.

En 2014, elle créait la surprise en se hissant à la finale du Concours Reine Elisabeth, alors qu’elle n’avait que 23 ans… Elle y chantait avec une candeur et un culot désarmants, que personne n’a oubliés !

Par la suite, Sheva Tehoval s’est illustrée à de nombreux concours. On en retiendra deux : en 2016, elle remportait le 1er prix en catégorie "opéra" à la Deutsche Musikwettbewerb (DMW). La même année 2016, c’est au Concours de mélodies françaises de Marmande, en France, qu’elle décrochait le 1er prix, ainsi que le Prix du public.

Aujourd’hui, Sheva Tehoval, publie "Prémices", son 1er disque de lieder et de mélodies chez Avi-Music. Une production qui paraît à l’invitation de la SWR (Sud West Rundfunk), la radio de service public allemand.

Avec le pianiste Daniel Heide, elle y explore des mélodies de Debussy, qu’elle a -pour certaines-, abordées adolescente, comme le cycle des "Ariettes oubliées", ou "Beau Soir", ainsi que des lieder de Richard Strauss, Arnold Schönberg, et Wolfgang Rihm (° 1952), qu’elle a découverts, eux, plus récemment.

Fil rouge de cet enregistrement : toutes les mélodies et lieder sont des oeuvres de jeunesse de la fin du 19e siècle ou de l’aube du 20e siècle. A l’exception des lieder de Wolfgand Rihm, qui sont eux, parfaitement contemporains.

"Prémices" est un disque chaleureux et ambitieux. On y découvre une voix singulière, naturelle et sincère, qui jamais ne triche. Son vibrato nous étreint, mais jamais ne nous envahit. Enfin, "Prémices" est un voyage entre la culture française et germanique, que Sheva Tehoval connaît comme personne. D’abord parce qu’elle parle cette langue, ensuite parce qu’elle a étudié en Allemagne chez le grand Christophe Prégardien.

Ce disque de lieder et de mélodies "Prémices", — au goût exquis — ne doit pas faire oublier que Sheva Tehoval est aussi une chanteuse d’opéra. Depuis 2018, on a pu l’entendre dans ses premiers rôles à La Monnaie, mais aussi, aux opéras de Rouen, Lille, Montpellier et Fribourg.

Incroyablement positive, généreuse, naturelle, sociable et talentueuse, Sheva Tehoval a déjà la carrure des grandes, capable d’aborder tous les répertoires : De Haendel à Berio, en passant par Debussy, Richard Strauss, Arnold Schönberg ou encore Wolfgang Rihm.

Sheva Tehoval, une artiste qui vous donnera envie de crier : "Moi aussi, je veux être chanteur (se) ! "

Bonne écoute !

Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS

La soprano Sheva Tehoval arbore fièrement "Prémices" : son 1er disque de lieder et de mélodies, consacré à R.Strauss, A.Schönberg, W.Rihm, et Claude Debussy. "Prémices" sera au coeur de notre émission.
La soprano Sheva Tehoval arbore fièrement "Prémices" : son 1er disque de lieder et de mélodies, consacré à R.Strauss, A.Schönberg, W.Rihm, et Claude Debussy. "Prémices" sera au coeur de notre émission. Laurent Graulus

Ci-dessous, la programmation musicale détaillée de notre émission :

Green Tea PENG - Hu-Man !. Green Tea Peng, voix. COLUMBIA.

Claude  DEBUSSY - "Les Ariettes oubliées" : I. " C'est l'exstase langoureuse ", sur des poèmes de P.Verlaine. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - "Les Ariettes oubliées" : II. " Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville ", sur des poèmes de P.Verlaine. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - "Les Ariettes oubliées" : III. " L'ombre des arbres dans la rivière ", sur des poèmes de P.Verlaine. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - "Les Ariettes oubliées" : IV. " Tournez, tournez, bons chevaux de bois ", sur des poèmes de P.Verlaine. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - "Les Ariettes oubliées" : V. " Green ", sur des poèmes de P.Verlaine. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - "Les Ariettes oubliées" : VI. " Spleen ", sur des poèmes de P.Verlaine. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Richard  STRAUSS - Mädchenblumen op.22 : " Epheu ". Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Richard  STRAUSS - Mädchenblumen op.22 : " Wasserrose ". Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Arnold SCHÖNBERG - 4 lieder op.2 : " Erhebung ". Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Arnold SCHÖNBERG - 4 lieder op.2 : " Waldsonne ". Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Franz  SCHUBERT - " Nachtstücke " - D.672. Christophe Pregardien, ténor et Michael Gees, piano. ERATO.

Wolfgang RIHM - 3 gedichten de Friederich Hölderlin : " Hälftes des Lebens ". Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Wolfgang RIHM - 3 gedichten de Friederich Hölderlin : " Am Zimmern ". Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - " Beau Soir ", L.84. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - " Romance " L.56. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

Claude  DEBUSSY - " Apparition " L.86. Sheva Tehoval, soprano et Daniel Heide, piano. AVI-MUSIC.

 

Sur le même sujet

Qui était l’un des meilleurs pianistes européens dans la Vienne du 19e siècle ?

Telle est la question !

Articles recommandés pour vous