High tech

Si vous renvoyez trop de colis, Amazon se réserve le droit de supprimer votre compte

Si vous renvoyez trop de colis, Amazon se réserve le droit de supprimer votre compte

© Tous droits réservés

24 mai 2018 à 11:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

L'information provient du quotidien The Wall Street Journal. Dans un article, on apprend que plusieurs clients d'Amazon auraient été bannis, une information corroborée par le site Business Insider, qui avance qu'une centaine de clients auraient subi le même sort en mars et en avril. La raison est simple : le nombre de colis renvoyé a été jugé trop important par le groupe. 

Auraient-ils abusé du retour gratuit offert par Amazon ? Selon l'entreprise, il est clair que oui. Et ce comportement, jugé frauduleux, aurait été confirmé par un groupe privé sur Facebook, où certains clients admettent avoir publié des critiques favorables sur certains produits vendus sur le site en espérant obtenir un cadeau en échange, notamment des cartes cadeaux. 

Une violation de la politique d'Amazon donc, qui doit déjà faire face aux utilisateurs qui commandent des livres (physiques ou dématérialisés pour les liseuses Kindle) et qui les renvoient après les avoirs lus. D'après Business Insider, cette pratique tend à se généraliser aux États-Unis, notamment auprès d'enseignes telles que Best Buy, Home Depot ou Victoria's Secret. 

"Nous voulons que tout le monde puisse utiliser Amazon, mais il y a de rares occasions où quelqu'un abuse de notre service sur une longue période", déclare un porte-parole d'Amazon. "Nous ne prenons jamais ces décisions à la légère, mais avec plus de 300 millions de clients à travers le monde, nous prenons des mesures appropriées pour protéger l'expérience de tous nos clients". Selon la société The Retail Equation, le coût de ce type de fraude s'élèverait à 17 milliards de dollars par an aux États-Unis. 

Sur le même sujet

E-Commerce : UPS prévoit un pic de retour de colis en Belgique

High tech

Articles recommandés pour vous