Champions League - Foot

Simon Mignolet avant la reprise de la Ligue des Champions : "Dans ce groupe, les petits détails feront la différence"

© Tous droits réservés

Le Club de Bruges va disputer pour la cinquième saison consécutive la phase de poule de la Ligue des Champions. Les Brugeois débuteront leur campagne par la réception du Bayer Leverkusen, mal en point en ce début de championnat en Bundesliga. Dans un groupe un peu moins relevé que les années précédentes, les Blauw & Zwart espèrent franchir un palier.

Pour cela, ils peuvent compter sur l’expérience de Simon Mignolet qui avec 50 rencontres à son actif est le joueur du noyau brugeois qui a disputé le plus grand nombre de matchs de Coupes d’Europe (C1 + C3). "La flamme et la motivation sont toujours présentes" assure l’ancien gardien de Liverpool. "Pour chaque match que je peux jouer, que ce soit en Belgique ou sur la scène européenne, je suis toujours content. Tout le noyau a hâte de débuter cette nouvelle campagne et nous voulons tous écrire une nouvelle belle histoire en Europe. Avec mon expérience, je peux parfaitement encadrer les plus jeunes comme Abakar Sylla qui évolue juste devant moi."

La saison passée, le Club avait parfaitement commencé son aventure européenne avec un partage face au Paris Saint-Germain et une victoire en déplacement à Leipzig. Un beau bilan de quatre points sur six qui avait laissé entrevoir un beau parcours mais la suite fut beaucoup plus compliquée avec quatre lourdes défaites qui ont condamné les hommes de Philippe Clément à l’époque à terminer derniers de leur groupe. "Pour franchir un cap en Ligue des Champions ou en Europa League, nous devons apprendre à mieux défendre" explique Simon Mignolet. "Offensivement, nous avons déjà réalisé de grandes choses en Ligue des Champions mais nous devons défendre mieux. Sur cet aspect-là, nous avons déjà progressé avec une clean-sheet en championnat le week-end dernier. En Coupe d’Europe, c’est important d’avoir une bonne base défensive. C’est pour cela que l’arrivée de Dedryck Boyata est bénéfique. Il est une valeur ajoutée à notre défense et pas seulement sur base de ses qualités. C’est aussi quelqu’un avec une solide expérience et il peut apporter calme et stabilité" poursuit le portier brugeois.

Après avoir affronté le PSG, Manchester City et Leipzig l’année passée, le Club se retrouve dans une poule moins relevée et a été versé dans le groupe B en compagnie du Bayer Leverkusen, de l’Atletico Madrid et du FC Porto. "Dans ce groupe, les petits détails feront la différence. Ce sont trois adversaires difficiles mais je pense que nous avons tout de même une chance si nous jouons à notre meilleur niveau" ambitionne le gardien des Diables. "Quand vous jouez contre le Real Madrid ou le PSG, il y a toujours le risque qu’ils vous prennent un peu à la légère. Ici cela ne sera pas le cas. Leverkusen n’est peut-être pas le plus grand nom du foot pour le grand public mais c’est une formation qui regorge de qualité et qui peut se montrer dangereuse." Le Club de Bruges n’a plus franchi l’hiver européen depuis la saison 2020-2021 où il avait terminé troisième de son groupe et reversé en Europa League. Les Brugeois avaient ensuite été éliminés en seizièmes de finale par le Dynamo Kiev.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous