Belgique

Skeyes cherche une nouvelle fois des aiguilleurs du ciel

La photo d’illustration montre la tour de contrôle de l’aéroport 'Skeyes' à Steenokkerzeel, le vendredi 26 juin 2020.

© © Tous droits réservés

29 août 2022 à 13:22Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Renaud Verstraete
Skeyes lance à nouveau une procédure de sélection pour recruter des contrôleurs aériens. Les personnes intéressées peuvent s'y inscrire du 6 septembre au 5 octobre, lit-on sur le site internet de l'entreprise chargée du contrôle de l'espace aérien belge.

Les candidats doivent notamment être citoyens de l'Union européenne, être titulaires d'un diplôme d'enseignement secondaire et ne pas avoir plus de 30 ans. S'ils réussissent une série de tests et d'examens, ils pourront alors commencer la formation proprement dite. Celle-ci prend environ deux ans, pendant lesquels le candidat contrôleur aérien perçoit déjà un salaire.

La réussite de l'ensemble de la procédure garantit un emploi de contrôleur aérien chez Skeyes, à Steenokkerzeel, Ostende, Anvers, Liège ou Charleroi. Ceux qui quittent leur emploi au cours des trois premières années après la formation peuvent être tenus de rembourser une partie des frais de formation.

Skeyes lance deux à trois fois par an une procédure de sélection de nouveaux contrôleurs aériens. L'entreprise publique autonome gère le trafic aérien au départ et à destination des aéroports belges, ainsi qu'une partie des vols au-dessus de la Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg. Ses aiguilleurs du ciel guident plus de 3.000 avions chaque jour, ce qui représente plus d'un million de mouvements de vol par an, du moins avant la pandémie de coronavirus.

Sur le même sujet

Bientôt davantage d'éoliennes près des aéroports et installations aéroportuaires, propose Skeyes

Belgique

Johan Decuyper reconduit au poste d’administrateur délégué de Skeyes, en charge de la sécurité du trafic aérien

Articles recommandés pour vous