Sports d'hiver

Ski alpin: Goggia reprend sa marche en avant à deux semaines des Jeux

© AFP or licensors

22 janv. 2022 à 12:59Temps de lecture2 min
Par AFP

La reine italienne de la vitesse Sofia Goggia a confirmé sa suprématie sur la descente à deux semaines des Jeux d'hiver en décrochant sa quatrième victoire de la saison à Cortina d'Ampezzo (Italie) samedi, une semaine après une spectaculaire chute.

Sur une descente raccourcie en raison d'un fort vent, l'Italienne de 29 ans a pris tous les risques pour l'emporter avec 20/100 d'avance sur l'Autrichienne Ramona Siebenhofer et 26/100 sur la Tchèque Ester Ledecka.

"Quand je me suis rendu compte que j'étais première, mon coeur a explosé ! C'est une des plus belles victoires de ma carrière pour plein de raisons", s'est exclamée la Bergamasque, tombée à la renverse de joie dans l'aire d'arrivée.

Malgré les douloureuses courbatures héritées de sa sortie de piste à pleine vitesse à Zauchensee (Autriche) -- son premier faux pas après trois victoires lors des trois premières descentes -- et malgré les impressionnantes bourrasques de vent, "SuperSofia" a montré à ses rivales que sa confiance était au beau fixe avant les Jeux olympiques de Pékin (4-20 février).

Décidée à briller à Cortina après avoir manqué pour cause de blessure les Mondiaux organisés dans la station italienne l'an dernier, Goggia est pourtant loin d'avoir été parfaite.

Elle a commis plusieurs erreurs et a même semblé parfois à la limite de perdre l'équilibre ou de manquer une porte ou deux, mais a compensé par une agressivité et une motivation totales pour décrocher cette 17e victoire en Coupe du monde.

"J'y ai cru"

"Cela a été une descente incroyable. Le départ sur la partie plus plate, ce n'est pas ma spécialité. Et il y avait le vent si fort qui pliait les poteaux... Mais j'y ai cru, je voulais arriver à la ligne d'arrivée et me plonger dans cette ambiance avec les fans qui sont venus", a-t-elle raconté à la chaîne italienne RAI.

C'est sa deuxième victoire à Cortina, quatre ans après la première (également en descente), qui avait annoncé celle aux JO de Pyeongchang quelques semaines plus tard.

En attendant un éventuel nouvel or olympique à Pékin, où elle sera ultra-favorite, elle conforte sa place de leader dans le classement de la spécialité (400 pts) devant Siebenhofer (264 pts).

Avant le Super-G dimanche, où elle sera encore favorite, Goggia (769 pts) comble un peu de son retard au classement général de la Coupe du monde sur les deux premières, l'Américaine Mikaela Shiffrin (966 pts) et la Slovaque Petra Vlhova (tenante du titre, 929 pts), qui ne participaient pas à cette descente italienne.

La championne du monde suisse Corinne Suter, sacrée l'an dernier en descente à Cortina, termine 4e à 33/100.

Plusieurs autres favorites ont été particulièrement gênées par le vent, tantôt fort tantôt un peu moins, dont sa compatriote Lara Gut-Behrami, victorieuse la semaine dernière à Zauchensee et seulement 9e à 68/100 samedi.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous