RTBFPasser au contenu
Rechercher

Slash confirme qu’un nouvel album de Guns N’Roses arrive

Slash
07 janv. 2022 à 08:13Temps de lecture2 min
Par Marie-Amélie Mastin

Slash a confirmé au magazine Classic Rock qu'un nouvel album du groupe va sortir, c'est maintenant une certitude: "du nouveau matériel de Guns N' Roses existe, à l'heure où nous parlons, mais nous voulons finaliser le tout pour le sortir en une fois, de manière solide. J'aime travailler sur ces nouveaux morceaux, c'est cool, je passe de bons moments."

Rappelons que la prochaine sortie confirmée pour Guns N' Roses prendra la forme d'en EP 4 titres, intitulé "Hard Skool", et qui arrivera le 25 février 2022. Une annonce qui avait quelque peu déçu les fans.

On y trouvera les deux titres sortis en octobre dernier ("Hard Skool" et "Absurd" (stylisé en "ABSUЯD") — et des versions live de "Don't Cry" et "You're Crazy".

"Hard Skool" est le deuxième "nouveau" morceau de Guns N' Roses, après "Absurd".

Les fans les plus attentifs ont directement confirmé que "Absurd" est en fait une nouvelle version de "Silkworms", écrite également pendant les sessions de l’album Chinese Democracy par les claviéristes Chris Pitman et Dizzy Reed. Le groupe l’avait déjà présentée lors d’un concert de Nouvel An au Hard Rock Hotel à Las Vegas, et l’avait ensuite rejouée au Rock in Rio Festival quelques semaines plus tard.

Slash travaille aussi aux côtés de Myles Kennedy & The Conspirators. Leur nouvel album intitulé 4 succédera à Living The Dream de 2018 et sortira via le tout nouveau label Gibson Records le 11 février prochain. Deux singles ont déjà été dévoilés: le 22 octobre dernier, nous arrivait "The River is Rising", et début décembre, "Fill My World".

Le guitariste de Guns N’ Roses nous a accordé une interview dans Classic 21 Metal. Il évoque notamment la réalisation de cet album qui s’annonce " énergique, amusant, spontané mais aussi diversifié " et qui a été enregistré dans des conditions live. 

 

Au micro de notre animateur Cyril Wilfart, il expliquait que ce 4e album était une "suite naturelle" aux précédents, en ajoutant : "Nous allons toujours de l’avant, nous ne sommes toujours pas arrivés au stade où l’on tourne en rond !"

Cependant, il note une particularité qu’il rencontre pour la première fois de sa carrière : "On a enregistré cet album en " live " et j’en fais tout un plat car c’est la première fois dans ma carrière que les amplis de guitare, de basse et la batterie étaient tous dans la même pièce lors de l’enregistrement."

Cette manière d’enregistrer est inédite pour le guitariste car tous ses anciens producteurs ont toujours refusé de travailler de la sorte.

"En réalité, j’ai voulu enregistrer de cette manière durant toute ma carrière mais aucun ingénieur du son ou producteur n’était d’accord d’avoir les amplis installés dans la même pièce que la batterie par peur de perdre en qualité de son…"

"Mais nous avons énormément répété avant d’entrer en studio et puisque tout le monde était en place, il n’y avait absolument aucune raison que cette méthode d’enregistrement pose problème."

Dans la même interview, Slash nous expliquait aussi qu’il était censé devenir bassiste, à l’origine, quand il a rencontré Steven Adler [ex-Guns 'N Roses].

Sur le même sujet

Appetite for Destruction des Guns a 35 ans !

Dossier

Quel est "le riff le plus lourd de tous les temps" selon Slash ?

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous