Monde

Slovénie : des législatives en forme de "référendum sur la démocratie" ont lieu ce dimanche 24 avril

© Rawf8 – Getty Images

24 avr. 2022 à 06:00 - mise à jour 24 avr. 2022 à 06:18Temps de lecture2 min
Par Simon Rico

Ce dimanche 24 avril, les Slovènes sont appelés aux urnes pour renouveler leur Parlement. Face au Premier ministre sortant Janez Janša, émule ultraconservateur de Viktor Orbán, un nouveau venu, Robert Golob, ancien grand patron qui entend apaiser et rassembler le pays.

C’est une Slovénie très divisée qui s’apprête à voter ce dimanche après deux années de polémiques, de nombreuses manifestations, parfois violentes, et de tweets incendiaires du Premier ministre qui n’ont fait qu’exacerber la tension. Selon un récent rapport publié par l’ONG américaine Freedom House, le pays est même celui qui a vu la démocratie reculer le plus en 2021, de l’Europe de l’Est à l’Asie centrale, en 2021.

D’après Freedom House, Janez Janša a "mis le Parlement sur la touche et exercé une pression politique et financière considérable sur les organisations de la société civile, les médias publics, le pouvoir judiciaire et le Parquet européen".

Surnommé "Maréchal Twitto", ironique référence à l’ancien maître de la Yougoslavie socialiste, l’ancien dissident des années 1980 ne cesse de tirer à boulets rouges sur tous ceux qui osent critiquer sa dérive illibérale – journalistes, magistrats, intellectuels ou membres de la société civile.

Nous méritons un meilleur État

"Janez Janša a complètement fracturé le pays, confirme le jeune député d’opposition Luka Mesec, qui mène la campagne de Levica, la principale formation de gauche. Il s’attache à imposer son pouvoir via une intense propagande, bourrée de fausses informations, qui se diffuse grâce à la nébuleuse de médias sous sa coupe."

Pour faire barrage à Janez Janša, Levica a annoncé dès la rentrée 2021 la formation d’une alliance progressiste avec trois autres partis du centre-gauche. Depuis, cette coalition a reçu un renfort majeur : celui de Robert Golob, un libéral de 55 ans venu du monde des affaires. Un nouvel "homme providentiel".

Inconnu il y a encore quelques mois, Robert Golob est aujourd’hui donné au coude-à-coude avec le Parti démocratique slovène de Janez Janša, mais avec une tendance plus favorable. Son slogan est simple : "Nous méritons un meilleur État", attaque frontale contre la très clivante politique du gouvernement sortant. Pour celui qui se dit "un peu de gauche, un peu de droite", le scrutin de dimanche se résume à un "référendum sur la démocratie en Slovénie".

À la tête de son parti rebaptisé Liberté de Mouvement, Robert Golob veut mettre le paquet pour verdir la Slovénie : abandon complet des combustibles fossiles, investissements massifs dans les énergies renouvelables et la mobilité durable, réduire l’impact environnemental des industries et de l’agriculture. Un programme ambitieux, qui séduit notamment les plus jeunes, dans un pays où les luttes écologistes comptent depuis la fin de la Yougoslavie.

Janša en chef de guerre

De son côté, Janez Janša tente de faire valoir son bilan économique plutôt flatteur, avec un taux d’emploi record et un rebond de 8,1% de la croissance en 2021. Mais surtout, il cherche à se placer en chef de guerre, dans une Europe "menacée par l’invasion russe de l’Ukraine". Le 15 mars dernier, il a été l’un des premiers dirigeants de l’UE à se rendre à Kiev pour rencontrer Volodymyr Zelensky. Un geste diplomatique, qui, selon lui, a remis la Slovénie "sur la carte du monde".

Il n’a pas hésité à publier une vidéo sur TikTok, montrant le président Zelensky et lui-même, il y a 30 ans, en treillis, avec ce commentaire : "Les héros ne fuient pas, les héros se battent". Janez Janša a en effet été le maître d’œuvre de la Défense territoriale slovène, qui a mené le "petit" conflit de juin 1991 contre l’Armée yougoslave pour sauvegarder l’indépendance.

Sur le même sujet

Slovénie : qui est Robert Golob, cet outsider vainqueur des élections ?

Monde

Slovénie : le Premier ministre Janez Jansa risque la défaite aux législatives

Monde Europe

Articles recommandés pour vous