Musique

Smartphones et concerts : le combo qui agace Christine and the Queens (Redcar)

Global Citizen Live, Paris

© Stephane Cardinale – Corbis / Getty Images

Vivre une expérience unique à travers un écran. C’est devenu chose courante pour la génération ultra-connectée. Une habitude qui agace les artistes tels qu’Alicia Keys, Bob Dylan et Wesley Schultz qui ont interdit les smartphones à leurs concerts. Une tendance que Christine and the Queens, alias Redcar, s’apprête peut-être à suivre.

Les 9 et 10 novembre, Christine and the Queens, alias Redcar, offrira à ses fans deux représentations au Cirque d’hiver à l’occasion de la sortie de son nouvel album, "Redcar les adorables étoiles", le 11 novembre. L’interdiction des smartphones est envisagée par l’artiste qui a partagé sur Twitter sa frustration quant aux spectateurs qui vivent l’expérience à travers un écran. Le tweet qui commence par "Baissez vos téléphones quand on chante, sérieusement on n’a plus rien d’autre que des concerts sincères à partager…" et finissant par "[…] Regarde-moi quand je suis in." a valu à l’interprète de "Saint Claude" des commentaires stipulant qu’il avait un ego démesuré. Ce à quoi il a rétorqué : "C’est de l’ego démesuré de vouloir partager des moments de qualité ? Posez-vous des questions quand vous passez votre temps à déchirer les artistes qui se battent pour que le métier ait du sens".

Loading...

Moments de qualité, certes. Mais l’interdiction des smartphones lors des concerts permet également aux artistes, qui font face à des pertes en cas de diffusion de vidéos sur les réseaux, de protéger leurs intérêts commerciaux. Ce qui est légitime. Christine and the Queens n’est d’ailleurs pas le seul à être consterné par cette génération ultra-connectée. Bob Dylan prévoit l’interdiction des téléphones lors de ses prochains concerts au Royaume-Uni. Pour ce faire, il s’est associé à Yondr, une start-up californienne spécialisée dans la distribution de pochettes qui se verrouillent automatiquement une fois le smartphone glissé dedans. En cas d’urgence, les spectateurs doivent sortir de la zone sans téléphone pour récupérer le leur. Selon le Washington Post, Alicia Keys a adopté la même méthode en 2016. Wesley Schultz, le chanteur du groupe "The Lumineers", en a fait autant et a affirmé que "C’est un peu délicat comme solution mais c’est mieux que d’obliger les spectateurs de laisser leurs téléphones dans leurs voitures ou de carrément les interdire".

A contrario, des artistes comme Angèle et Booba s’amusent avec les téléphones ou les vidéos de leurs fans. En effet, bien que dans son dernier titre "Amour, Haine et Dange ", la chanteuse bruxelloise soulève la problématique de l’addiction au smartphone et aux réseaux sociaux, elle partage souvent les vidéos de ses fans sur Instagram et Twitter. Concernant le rappeur Booba, qui le mois passé, a réalisé l’exploit de remplir le Stade de France, il n’a pas hésité à ramasser les téléphones que lui jetaient ses fans pour leur offrir des vidéos exclusives.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous