Sciences et Techno

SMS, applications, mises à jour: de plus en plus de virus se faufilent, comment sécuriser votre smartphone en 5 étapes

© Getty Images

11 oct. 2022 à 08:00 - mise à jour 11 oct. 2022 à 09:21Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck

Le Belge et son smartphone sont devenus inséparables… si bien que les criminels et escrocs y voient désormais une belle opportunité. Le nombre de virus spécialement développés pour les smartphones est d’ailleurs en constante augmentation, comme le soulignent le Centre pour la cybersécurité Belgique et la Cybersecurity Coalition. Le problème, c’est que les utilisateurs ne sont pas toujours conscients des pièges qui leur sont tendus. Alors, comment s’en prémunir ?

Vous vous souvenez du virus FLUBOT ? En 2021, ce virus avait infecté plus de 11.000 smartphones en un temps record. Après le simple téléchargement d’une application, le logiciel malveillant prenait le contrôle total de votre téléphone - qui devenait alors lui-même vecteur de transmission du virus.

Les malwares mobiles sont des logiciels malveillants conçus spécifiquement pour les appareils mobiles dans le but d’accéder à des données privées

Ce type de virus ne surprend plus personne aujourd’hui, tant ils sont devenus courants. Il faut dire que nous nous fions de plus en plus à nos smartphones, et que les cybercriminels y voient l’occasion parfaite pour parvenir à leurs fins. Ils développent par conséquent des virus spécialement conçus pour cibler les GSM : on les appelle des malwares mobiles.

"Les malwares mobiles (ou virus pour appareils mobiles) sont des logiciels malveillants conçus spécifiquement pour les appareils mobiles, tels que les smartphones et les tablettes, dans le but d’accéder à des données privées", expliquent le Centre pour la cybersécurité Belgique et la Cybersecurity Coalition dans leur campagne intitulée "Ok n’est pas toujours OK !".

Comment sécuriser son smartphone ?

Or, sécuriser son smartphone ne serait pas si difficile que cela, estiment le Centre pour la cybersécurité Belgique et la Cybersecurity Coalition. "La prévention est possible et simple", ajoutent-ils.

Avant toute chose, il est utile d’identifier les méthodes des criminels et escrocs pour contaminer les smartphones. Il en existe trois principales :

  1. Comme énoncé plus haut, le téléchargement d’applications douteuses est sans aucun doute la principale source de contamination ;
  2. Mais il est également possible que vous soyez la cible d’une attaque via un SMS ou message vocal de ce qui semble être une source légitime, vous demandant des informations personnelles ou des données sur votre appareil ;
  3. Enfin, il se peut que votre appareil mobile présente un système d’exploitation vulnérable. "Comme n’importe quel autre ordinateur, il est essentiel de maintenir votre appareil mobile à jour, au risque de voir ses failles exploitées par les pirates."

Alors, comment développer une "hygiène numérique" ? Le Centre pour la cybersécurité Belgique et la Cybersecurity Coalition proposent cinq étapes pour sécuriser son smartphone :

  1. Télécharger uniquement des applications dans des app stores officiels : "n’installez que des applications provenant d’une source officielle (Google Play, App Store) ou d’un fournisseur officiel (par exemple LG, Samsung, SONY, Amazon, etc.) N’installez jamais une application provenant d’une source inconnue" ;
  2. Détecter les messages suspects : "restez toujours très prudent lorsque vous recevez un e-mail ou un SMS vous demandant de télécharger une application" ;
  3. Ne pas ignorer les alertes de sécurité : "votre smartphone vous signale que l’application que vous essayez d’installer n’est pas fiable ? Arrêtez immédiatement l’installation de l’application" ;
  4. N’autoriser qu’un accès minimal aux applications : "l’installation d’une application nécessite souvent l’accès à d’autres données : par exemple, à vos photos, vos contacts ou votre localisation. Autorisez cet accès uniquement si ces données sont nécessaires et utiles pour l’installation de l’application. Une application "calculatrice" n’a pas vraiment besoin d’accéder à vos contacts, vos photos ou votre localisation" ;
  5. S’assurer que son smartphone et ses applications soient toujours à jour : "chaque programme et chaque application a ses vulnérabilités, également appelées bugs ou erreurs logicielles, qui permettent aux cybercriminels de nuire à vos appareils ou d’en prendre le contrôle. Ces vulnérabilités sont heureusement détectées et réparées. C’est notamment à cela que servent les mises à jour."

Inscrivez-vous à la newsletter Tendance

Mode, beauté, recettes, trucs et astuces au menu de la newsletter hebdomadaire du site Tendance de la RTBF.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous