RTBFPasser au contenu

Tarmac

Snoop Dogg dévoile son prix pour un feat : le business des collab's dans le rap

Dans le "Full Send Podcast", Snoop Dogg vient de révéler qu'il demandait autour des 250.000 dollars pour apparaître sur un titre en tant qu'invité.
28 avr. 2022 à 14:462 min
Par Guillaume Guilbert

Snoop Dogg vient de dévoiler le prix que doit payer un autre artiste pour pouvoir l'inviter sur son album. Alors les featurings, vraie bromance musicale ou histoire de gros sous ?

On pourrait croire que les collaborations entre artistes sont toujours le fruit d'une intense histoire amicale et musicale, mais c'est loin d'être toujours le cas. Une pratique est assez répandue chez les artistes les plus en vue : la vente de couplets pour des apparitions sur des morceaux.

Dans le "Full Send Podcast", Snoop Dogg vient de révéler qu'il demandait autour des 250.000 dollars pour apparaître sur un titre en tant qu'invité. Dans une interview sur Clique, Rilès a expliqué avoir contacté le management de Snoop pour que la star apparaisse dans son clip. "C'est 400.000€ minimum pour une apparition dans un clip avec Snoop", aurait répondu le management à Rilès qui a finalement réussi à se débrouiller pour ne payer que l'équipe technique en passant par un ami d'enfance de Snoop Dogg. Comme quoi chaque cas de featuring rémunéré est particulier et doit être analysé au cas par cas. 

De gros cachets pour les américains

Aux Etats-Unis, les collaborations avec de gros artistes fonctionnent sous forme de grille tarifaire qui dépendent de ce que va faire l'artiste (juste un couplet, un couplet et un refrain,...) et de sa popularité. Grâce au Youtubeur Patrick Cc. qui dans une vidéo a contacté les managers de nombreux artistes américains pour connaître leur tarif, nous avons désormais une petite idée sur les montants demandés. Si les prix ont sûrement dû évoluer depuis le tournage de cette vidéo, on apprend ainsi qu'une collaboration avec Roddy Rich coûterait 25.000 dollars, ce serait le double pour Megan Thee Stallion.

L'an dernier, le manager de 21 Savage avait lui-même dévoilé le prix d'une collab' avec son protégé : 100.000 dollars ! D'après le site Interlude, il faudrait débourser 200.000 dollars pour avoir un couplet de Kendrick Lamar sur un morceau.

Loading...

Quand les français allongent

Du côté français, certains rappeurs n'hésitent à mettre la main au portefeuille pour s'offrir des feats internationaux. Bigflo et Oli ont par exemple avoué avoir payé le rappeur Busta Rhymes pour qu'il apparaisse sur leur morceau "Ça va trop vite". "Evidemment, on l'a payé. Je pense que les gens s'imaginent qu'on a payé une somme folle, alors que la somme n'est pas si dingue", confiait Bigflo à Konbini sans dévoiler le prix. Gradur s'était retrouvé quant à lui dans la sauce suite à son feat avec Chief Keef. "Il a eu 10.000 dollars pour huit mesures", rappelle le rappeur américain, probablement en référence au montant qu'a payé Gradur pour l'avoir sur son morceau.

Quant aux featurings entre rappeurs et rappeuses francophones, ils semblent être plutôt basés sur la complicité et la rencontre artistique entre deux artistes, sans échange d'argent. Sauf si un des deux rappeurs est beaucoup plus suivi que l'autre, il réclamera éventuellement un cachet ou un pourcentage sur les droits du morceau. Le youtubeur-rappeur Birdyy a d'ailleurs envoyé des DM à de nombreux rappeurs français pour leur demander leur tarif pour un feat. Certains n'hésitent pas à donner un prix directement, d'autres préfèrent d'abord entendre le son et découvrir l'univers de l'artiste en demande, d'autres encore disent ne pas faire payer les feats et travailler au coup de coeur.

Encore une fois, il n'y a pas de règle générale en la matière : en fonction des artistes, de leur fan-base, de l'écart en nombre de followers entre les deux artistes, de s'ils sont signés en maison de disque ou pas, de si les deux artistes se connaissent ou pas. 

Articles recommandés pour vous