Sophie Wilmès met fin au mandat de l’ambassadeur belge en Corée du Sud

Corée du sud : La gifle de l épouse de l ambassadeur de Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

28 mai 2021 à 08:32Temps de lecture1 min
Par Belga

La ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, a décidé de mettre fin cet été au mandat de l’ambassadeur belge en Corée du Sud, Peter Lescouhier, après l’incident survenu avec son épouse, annoncent les Affaires étrangères vendredi dans un communiqué.

"M. Peter Lescouhier a servi avec dévouement en tant qu’ambassadeur de Belgique en Corée du Sud au cours des trois dernières années. Durant son mandat, il a contribué à une visite d’État très réussie en mars 2019. Il est cependant devenu évident que la situation actuelle ne lui permet pas de continuer à exercer son rôle de manière sereine", indique le communiqué.


►►►A lire aussi : Corée du Sud : l’épouse de l’ambassadeur de Belgique invoque son immunité après une agression


En avril, l’épouse du diplomate s’est retrouvée au centre d’une polémique en Corée du Sud après s’en être prise à deux employées d’un magasin qui la soupçonnaient de vol à l’étalage. Des images de caméras de surveillance la montraient notamment tirant le bras d’une employée et assener une gifle. Diffusées par des médias sud-coréens et devenues virales sur le Net, ces images ont suscité une immense colère à travers le pays, très respectueux des lois.

L’ambassadeur belge avait déclaré "regretter sincèrement l’incident impliquant son épouse" et qualifié son attitude d'"inacceptable".

Immunité levée

En tant que femme d’un ambassadeur, cette dernière bénéficiait de l’immunité diplomatique, un statut que le SPF Affaires étrangères a cependant levé à la demande de la police sud-coréenne. "Sa pleine coopération avec la police a été garantie", précise le communiqué, selon lequel "la Belgique continuera bien entendu à coopérer avec les autorités coréennes en cas de besoin".

L’épouse du diplomate a par ailleurs pris l’initiative de rencontrer en privé les deux employées du magasin afin de s’excuser en personne pour son comportement, ajoutent les Affaires étrangères.

Sur le même sujet

L'ambassadeur de Belgique à Séoul rappelé d'urgence après un nouvel incident

Articles recommandés pour vous