RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Sortie de crise à Dinant : la majorité tripartite se reforme autour de Thierry Bodelet

02 juin 2022 à 10:01Temps de lecture1 min
Par Juliette Hariga

La crise politique semble terminée à Dinant. La majorité du bourgmestre Thierry Bodlet s’est réconciliée hier soir. Comme l’évoque L’avenir et Matélé ce matin.

 

Après des mois de crise un avenant au pacte de majorité a pu recueillir le nombre nécessaire de 12 signatures. Et cela grâce au retour d’Alex Miskirtchian, élu sur la liste de Robert Closset et qui a accepté finalement de signer l’avenant.

Accord conclu aussi avec les deux élus PS dont Alain Rinchard qui deviendra échevin du tourisme du commerce et des affaires économiques. Le bourgmestre de Dinant se dit soulagé. " C’est une satisfaction d’avoir abouti après de longues discussions". Pour le bourgmestre, la stabilité est de nouveau assurée. " Ce qui nous unissait au départ, est toujours ce qui nous unit toujours aujourd’hui. Par rapport à notre manière de fonctionner. La proximité avec les citoyens reste notre priorité plutôt que des grands projets d’investisseurs. Ce sont surtout des problèmes de personnes qui ont souhaité quitter la politique qui ont entraîné cette situation. Les esprits se sont apaisés. Là on est reparti de manière tout à fait correcte".

Thierry Bodlet assure que les mois en affaires courantes n’ont pas eu d’impact sur le fonctionnement de la commune. Aucun dossier en souffrance selon lui. " Il n’y a pas de dommages collatéraux. Le problème de la ville de Dinant c’est plutôt le manque de personnel. On essaie d’y remédier. On va d’ailleurs bientôt engager une quinzaine de personnes".

La situation de crise politique a privé durant 9 mois la cité mosane d’un échevin du tourisme, un comble tout de même pour cette destination touristique. L’accord d’hier permet au collège d’être à nouveau au complet. "Aucun dossier n’a été bloqué mais avoir de nouveau un échevin rend évidemment les choses plus claires pour nos interlocuteurs".

Loading...

Cet avenant au pacte de majorité devra encore être soumis au vote à la mi-juin lors d’une séance du conseil communal.

Articles recommandés pour vous