Le Scan

Le Scan : pour la sortie de l'iPhone 14, pourquoi cette nouvelle escalade des prix ?

Le Scan

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

10 oct. 2022 à 15:30 - mise à jour 11 oct. 2022 à 07:07Temps de lecture3 min
Par Jennifer Istace avec Maurizio Sadutto

C'est incontestablement l'un des leaders du marché du smartphone. Apple vient de mettre au point son dernier téléphone portable, avec un prix de départ qui dépasse les 1.000 euros. Cela fait 200 euros de plus par rapport au modèle précédent. La version la plus onéreuse quant à elle, atteint le prix vertigineux de 2.129 euros. A chaque sortie d'un nouveau modèle, c'est une escalade des prix qui semble ne jamais devoir s'arrêter… Mais qu'est-ce qui peut vraiment justifier une telle augmentation ? C'est la question posée par Jennifer Istace, dans le SCAN de cette semaine.

La raison du plus fort

Avec un tel prix en magasin, nous nous sommes demandé quelles limites repousse réellement Apple. S'agit-il seulement de repousser celles de notre portefeuille ? Nous avons tenté de joindre directement Apple pour savoir pourquoi un iPhone coûte aussi cher. A ce jour, nous n'avons reçu aucune réponse officielle. Nous nous sommes donc rendus dans un Apple Store pour avoir quelques réponses.

La devanture d'un Apple Store où nous nous sommes rendus.
La devanture d'un Apple Store où nous nous sommes rendus. © RTBF

Sur place, l'employé qui nous reçoit nous répond aussi franchement que possible à propos de la différence entre le nouveau modèle et le précédent. Nous avons dû cependant flouter son visage :

"Il n'y a pas de grosse, grosse avancée. Par rapport à l'iPhone 13 Pro Max, non. Franchement,  pour avoir une grosse différence, il faut attendre au moins trois générations au-dessus!"

Quant à l'explication de l'augmentation drastique du prix, il avance plusieurs raisons :

"Je crois que c'est à cause de l'inflation. Aussi, le coût des matériaux qui a augmenté. Après, Apple se permet une marge, ça c'est à eux de décider en amont. Maintenant, oui, c'est 200 euros de plus en moyenne par rapport au précédent. Ca commence à faire cher, je sais"

Coût et chiffre d'affaires, très inéquivalents

Inflation, prix des matériaux, crise du Covid, peut-être ? Evidemment, c'est compliqué de rentrer dans les secrets d'Apple, mais nous avons tout de même essayé! Nous avons tenté de décortiquer le produit nous-mêmes. Que trouve-t-on derrière l'écran d'un iPhone, et qui pourrait justifier son prix ? Arthur Barsalou, un spécialiste qui décortique près de 3.500 iPhone chaque année, répond assez précisément à cette question :

Arthur Barsalou, gérant et réparateur chez iClinique.

"On peut savoir combien coûte à peu près le composant à l'achat pour Apple en fait. Dans un téléphone, on a des composants qui sont plus chers que d'autres, notamment l'écran. Dans le quatorze Pro, c'est la pièce la plus chère, qui est évalue à plus ou moins 400 $. On a aussi les puces, toutes les différentes puces. Le processeur développé par Apple, c'est à peu près 45 $. Mis bout à bout, on a estimé que le total des pièces, c'était à peu près 450, 480 $, en fonction des estimations."

500 $ pour pouvoir produire un téléphone qui est vendu plus de 2.000 €. Que devient donc tout ce surplus ? Nous avons tenté de comprendre cela aussi. Et à cette fin, nous avons jeté un coup d'œil sur le bilan financier d'Apple. On y apprend que l'iPhone est le produit-phare de l'entreprise. L'iPhone génère plus de la moitié des revenus du groupe Apple. Il se vend bien plus que tous les autres produits. On apprend également que sur les trois derniers mois, Apple a gagné 35 milliards de dollars. L'entreprise a investi 6 milliards de dollars dans la recherche et 6 autres milliards dans l'administration du groupe. Il leur reste donc plus de 20 milliards de dollars de bénéfices nets.

Un succès qui ne se dément toujours pas

Combien d'entreprises peuvent-elles se targuer d'avoir un bilan aussi florissant ? Quel business model permet cela ? Et que deviennent tous ces bénéfices ? Nicolas Neysen, professeur de stratégie digitale à l'HEC de Liège, répond à ces questions : 

"Ce bénéfice va effectivement venir rémunérer les actionnaires. Ils font énormément de marges, beaucoup plus que les concurrents. Apple a cette caractéristique très intéressante qui est de faire beaucoup de volumes, mais aussi une très grosse marge et ça, très peu d'entreprises y arrivent."

Quoi qu'il en soit, la poule aux œufs d'or d'Apple a encore de beaux jours devant elle. Quand on se rend actuellement sur le site internet de la marque américaine, impossible de réserver un iPhone 14 Pro Max et certains iPhone 14 Pro. Les carnets de commandes sont pleins à craquer, peu importe le smartphone que vous convoitez

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous