Regions Flandre

Sortie du nucléaire : Bart De Wever veut régionaliser la compétence sur l'énergie nucléaire

© Tous droits réservés

19 févr. 2022 à 11:32 - mise à jour 19 févr. 2022 à 14:16Temps de lecture1 min
Par Belga

Le président de la N-VA, Bart De Wever, propose de régionaliser la compétence portant sur l'énergie nucléaire, actuellement aux mains du fédéral. La Flandre pourrait alors décider elle-même de repousser sa sortie du nucléaire, a fait valoir le président des nationalistes flamands dans l'émission De Ochtend sur Radio 1.

La N-VA a déjà affirmé clairement son opposition à la fermeture des centrales nucléaires belges en 2025. Elle espère même la prolongation des deux réacteurs Doel 4 et Tihange 3. Le parti jette à présent une nouvelle carte sur la table en proposant de transférer la compétence en matière d'énergie nucléaire du fédéral vers les Régions.

Il n'y a pas de soutien à une sortie du nucléaire en Flandre

Selon M. De Wever, la Flandre serait "en grande majorité" favorable au maintien des centrales nucléaires et une régionalisation permettrait au nord du pays de décider du sort de Doel 4.

"Il n'y a pas de soutien à une sortie du nucléaire en Flandre", a-t-il déclaré sur Radio 1, ajoutant que seuls les écologistes flamands défendaient encore la mesure. "On peut certainement arriver à un accord entre présidents de partis, Groen n'étant qu'une petite formation", a-t-il soutenu. En Wallonie, la situation est plus complexe étant donnée qu'Ecolo pèse plus lourd dans la balance, selon le conservateur.

Dans l'opposition au fédéral, le président de la N-VA a estimé samedi que le gouvernement d'Alexander De Croo n'arrivait pas à s'accorder sur le dossier du nucléaire.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous