Soudan : l’ONU lance des discussions pour résoudre la crise politique

Volker Perthes

© ASHRAF SHAZLY / AFP

10 janv. 2022 à 14:49Temps de lecture1 min
Par Belga

L’émissaire de l’ONU au Soudan Volker Perthes a annoncé le lancement lundi des discussions indirectes avec les parties civile et militaire soudanaises pour tenter de résoudre la crise déclenchée par le coup d’Etat du 25 octobre.

Le Soudan est plongé dans une crise politique depuis le putsch mené par le chef de l’armée, le général Abdel Fattah al-Burhane, ayant fait dérailler la transition vers un pouvoir entièrement civil débutée après la chute du dictateur Omar el-Béchir en 2019, au pouvoir durant trois décennies.

Les discussions seront dans un premier temps des entretiens "individuels" entre l’ONU et des acteurs soudanais. Les pourparlers "visent à aider les Soudanais à parvenir à un accord sur une sortie de crise", a déclaré Volker Perthes lors d’une conférence de presse à Khartoum.

"Notre projet est de faciliter les pourparlers indirects entre toutes les parties", a ajouté le représentant onusien. "Il est temps de mettre fin à la violence et d’entrer dans un processus consultatif global."

Depuis le putsch il y a deux mois et demi, les manifestations organisées régulièrement par les Soudanais contre le pouvoir militaire sont l’objet d’une violente répression qui a fait depuis le 25 octobre au moins 63 morts, selon le dernier bilan du Comité des médecins soudanais, proche du mouvement de contestation.

Les autorités contestent régulièrement avoir eu recours à des balles contre les manifestants et ajoutent que de nombreux membres des forces de sécurité ont été blessés lors d’affrontements avec des protestataires.

 

Soudan : tirs de gaz lacrymogènes lors d'une manifestation anti-putsch à Khartoum-Nord (31/12)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Nouvelle mobilisation au Soudan pour réclamer le départ des militaires du pouvoir

Monde Afrique

Coup d’Etat au Soudan : à Khartoum, des milliers de personnes défilent en hommage aux manifestants tués

Accueil

Articles recommandés pour vous