WRC

Soulagement pour Julien Moncet, patron de Hyundai : "On avait le moral dans les chaussettes, on avait besoin de positif"

Soulagement pour Julien Moncet, patron de Hyundai : "On avait le moral dans les chaussettes, on avait besoin de positif"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 août 2022 à 13:16 - mise à jour 07 août 2022 à 13:24Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

Gros ouf de soulagement dans les rangs de Hyundai. Alors que l’équipe vit une saison difficile, dans l’ombre des victorieuses Toyota, elle a remporté le Rallye de Finlande grâce à un impérial Ott Tänak. Une victoire qui fait du bien au moral… d’autant plus qu’elle a lieu sur les terres sacrées de l’ennemi juré, invaincu en Finlande depuis 2017.

"Ce qu’on a sorti de notre chapeau pour gagner ? C’est la grande question, faudra qu’on l’élucide. Ott a fait un weekend exceptionnel, dès vendredi il a montré une capacité à aller très vite. On a aussi montré que même si la voiture est perfectible, elle est capable de gagner dans certaines conditions. On est les premiers surpris. Personne n’aurait pu parier vendredi matin qu’on parviendrait à se retrouver tout en haut du podium ce dimanche. Mais c’est clair qu’il y a encore beaucoup de travail" explique Julien Moncet, le patron Hyundai, au micro d’Olivier Gaspard.

Un feu d’artifice qui contraste avec le weekend bien décevant de Tänak sur ses propres terres, en Estonie, où il n’avait réalisé qu’un seul petit scratch : "Ce qui a changé ? Pas grand-chose (rires). En Estonie, c’était la météo, la route qui n’était pas exactement la même pour tout le monde. Ici, on a pu profiter d’un terrain moins cassant, avec une plus grande vitesse de pointe, qui nous a favorisés. Après, on a joué sur les réglages de la voiture mais globalement il n’y a pas eu de grosse révolution entre les deux rallyes. Ott a peut-être compris comment utiliser la voiture en Finlande et ça a fait la différence."

Pourquoi pas une 3e victoire à Ypres ?

Patron conquis et soulagé, quel discours Moncet va-t-il faire à ses troupes en ce dimanche soir victorieux ? "On avait besoin d’avoir du positif. On est venu avec le moral dans les chaussettes en étant conscients de nos performances, on avait été très déçus de l’Estonie. C’est un résultat qui va faire du bien. Je pense qu’à Ypres on a de bonnes chances, Thierry c’est son jardin. On sait qu’on peut gagner. Ce serait la 3e fois cette année. Une fois ça peut être un hasard, deux fois c’est plus intéressant, pourquoi pas la 3e fois à Ypres ? sourit Moncet.

Le soulagement de Julien Moncet, patron de Hyundai : "On avait le moral dans les chaussettes, on avait besoin de positif"
Le soulagement de Julien Moncet, patron de Hyundai : "On avait le moral dans les chaussettes, on avait besoin de positif" RTBF

Articles recommandés pour vous