Football

Souvenirs, anecdotes, émotions : Thierry Luthers, "une grande voix de la radio", part à la retraite

Edition spéciale de Viva Sport ce dimanche soir sur les antennes de Vivacité. Entre 20H et 23H, l'équipe des sports de la RTBF, avec Eby Brouzakis, Pascal Scimè, Manuel Jous et Lise Burion en plateau ont ouvert les albums souvenirs, ont retrouvé les meilleures archives et ont invité des grands noms du sport belge pour saluer Thierry Luthers, qui prendra sa retraite à la fin du mois.

Manuel Jous et Eby Brouzakis se sont lancés dans un hommage en chanson à Thierry Luthers
Manuel Jous et Eby Brouzakis se sont lancés dans un hommage en chanson à Thierry Luthers © EF

L'hommage de nombreuses personnalités du monde du sport

De nombreuses personnalités sont venues témoigner leur amitié à "Tonton Thierry", comme Jean-Michel Saive, Président du Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) et ancien pongiste : "J'étais fier, au début, de pouvoir le côtoyer", a-t-il raconté. "Quand il commentait des matches de football à la télévision, je l'écoutais. Ce que je retiendrai de lui, c'est sa connaissance. Il est une encyclopédie. Il a animé et fait vivre des moments très importants du sport."

Pour Marc Delire, journaliste et commentateur de football, Thierry Luthers, en un mot, c'est "qualité. C'est quelqu'un de doué. Il m'a appris à me remettre en question dans une carrière, d'ouvrir son esprit et de saisir les opportunités. Ceux qui veulent le critiquer doivent pouvoir se critiquer eux-mêmes."

Jacques Borlée, coach des Belgian Tornados, a lui aussi souligné les qualités de Thierry Luthers, qui a commenté l'athlétisme pendant dix ans. "C'est un historien. C'est un plaisir de discuter avec lui, il a une connaissance du sport qui fait du bien au sport et au milieu."

"Sa voix restera une grande voix de radio"

Michel Lecomte, ancien rédacteur en chef des Sports de la RTBF, est lui aussi intervenu pour saluer celui qu'il a côtoyé pendant 18 ans à la rédaction. "En un mot, Thierry c'est la référence, et pour les jeunes journalistes, j'espère que ce sera l'héritage. Sa voix restera une grande voix de radio. Et puis, il y a aussi chez lui le besoin et la force de l'enquête. Il ne lâchait jamais le morceau et a investi beaucoup de temps dans l'enquête."

Nouveau chef des Sports de la RTBF, Benoît Delhauteur a appuyé aussi ses qualités d'enquête, tout en partageant une des facettes de sa personnalité: sa bonhommie et sa culture. "Quand on se retrouvait à côté de lui dans l’avion vers un grand tournoi et qu’on était de bonne humeur, on savait qu’on allait bien s’amuser grâce à tous ses quizz. Si on était fatigué, c'était différent. Mais ce que je retiens aussi, c'est sa qualité d'orateur, lors de réunions entre confrères journalistes et avec l'Union belge, avant des matchs internationaux. Il y prenait la parole dans un style rien qu'à lui qui faisait souvent bien rire l'assemblée."

La finale de la Coupe de Belgique comme dernier match de football

C'est non sans une pointe d'émotion que Thierry Luthers a conclu l'émission. "C'était une très bonne soirée : étonnante, émouvante, drôle, mais pas complaisante. Je vous remercie toute l’équipe, les confrères et amis. Je venais en ne sachant rien du tout. Je suis très heureux d’avoir participé à l’émission. Mon aurevoir va continuer pendant les quinze prochains jours. Je suis quelqu’un d’assez émotif malgré tout. Je pense que cela va être un peu plus dur en rendant l’antenne demain lundi."

Thierry Luthers sera en effet aux commentaires de la finale de la Coupe de Belgique entre Anderlecht et Gand ce lundi en compagnie de Manuel Jous. Un match à suivre dès 15h sur Vivacité.

Spéciale "Complètement foot" en hommage à Thierry Luthers
Spéciale "Complètement foot" en hommage à Thierry Luthers © EF

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous