RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Soyez le plus détendus possible vis-à-vis du CEB, une directrice écrit aux parents d’élèves

Les élèves de sixième primaire passent le CEB
16 juin 2022 à 08:00Temps de lecture2 min
Par RTBF

La directrice de l’école de La Roë, dans le Hainaut, Séverine Dupont, a envoyé une lettre aux parents pour aider leurs enfants à traverser cette période sans stress. Un courrier partagé notamment sur les réseaux sociaux par le psychopédagogue, Bruno Humbeeck, qui salue cette initiative.

"Chers parents,

Voici venu le temps des évaluations. Nous tenons vraiment à ce que vos enfants abordent cette période sans la moindre tension.

Pour cela, il faut évidemment que dans l’entourage de chacun d’eux, nous soyons tous, parents et enseignants, suffisamment sereins par rapport à ce qui est attendu de lui.

Ces évaluations sont en réalité uniquement l’occasion de faire le point sur l’évolution de ses apprentissages de façon à ce que nous puissions le mieux possible le soutenir dans la suite de son parcours scolaire.

Elles ne servent qu’à cela et ne sont à ce titre ni des baromètres de son intelligence ni des manières de mettre le doigt sur ses lacunes ou de révéler des insuffisances.

Il s’agit au contraire, par ces évaluations, de mieux mettre à jour ce qu’il connait de façon à ce qu’il prenne suffisamment confiance en lui-même pour poursuivre son parcours scolaire en consolidant par la suite ce qu’il connait moins bien et en prenant le temps de se faire réexpliquer ce qu’il ne maîtrise pas. Il peut évidemment compter sur nous pour cela…

Soyez donc, chers parents, le plus détendus possible vis-à-vis de ces évaluations… C’est la meilleure façon de faire en sorte que votre enfant le soit aussi.

Et surtout, surtout, gardez bien à l’esprit que votre enfant a beaucoup d’autres qualités qui elles, évidemment ne font pas l’objet de ces évaluations et qui font qu’il est ce qu’il est : un enfant unique et irremplaçable dont la valeur ne pourra jamais être traduite en points.

On ne rend pas compte de toute l’étendue des qualités d’un enfant par un bulletin rempli de notes mais à travers le regard positif que l’on porte sur ce qu’il est, sur ce qu’il fait et sur ce qu’il devient quand il se laisse guider par cette envie d’apprendre et ce désir de découvrir que nous voulons, tous, à tout prix, maintenir en lui…

C’est cela notre voeu le plus cher, à vous comme à nous, et c’est pour cela qu’il n’y aura cette année à l’école de La Roë AUCUN mauvais bulletin, mais juste un ensemble de bilans qui nous indiqueront ce que nous pouvons faire de mieux pour aider votre enfant à continuer à être un élève heureux d’apprendre et qui se rend à l’école avec plaisir parce qu’il s’y sent digne de découvrir le monde…"

 

Reportage de notre 19h30 de ce jeudi :

Sur le même sujet

Cette année 85,42% des élèves de 6e primaire ont réussi les épreuves du CEB

Belgique

Articles recommandés pour vous