Cinéma

Spike Lee déclare son amour pour New-York dans un court-métrage confiné

Loading...

Le réalisateur de "Inside Man", "Old Boy", "BlacKkKlansman" a bravé le confinement pour filmer un New-York en pause.

C’est sur son compte Instagram que le célèbre réalisateur a posté ce mini-film de 3 minutes 30 dans lequel il déclare son amour pour New-York, épicentre de l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis.

Spike Lee devrait être en train de présider le Festival de Cannes, à la place, il est confiné chez lui, à New-York. Lors de ses sorties, il prend le temps de filmer une ville qui est chère à son cœur.

Dans ce mini-film on retrouve tous les endroits emblématiques de New-York : la Statue de la Liberté, l’Empire State Building, le parc Wonder Wheel, le métro de Wall Street, le pont de Brooklyn, les rues d’Harlem… A travers ces images, on découvre une ville à l’arrêt. La Big Apple est encore confinée, il règne un calme irréel pour une ville habituellement si vivante.

I wanna to wake up, in a city that doesn’t sleep

La deuxième partie du mini-film est consacrée aux New-Yorkais qui sont en première ligne dans cette pandémie de coronavirus. Spike Lee rend un vibrant hommage à ces hommes et ces femmes qui se battent tous les jours contre le virus et qui font en sorte que le reste de la ville puisse continuer à vivre depuis chez eux: les pompiers, les ambulanciers, le personnel soignant, les pharmacies, les "héros du quotidien" d’une ville sous confinement.

En bande-son, on peut entendre l’emblématique chanson "New-York, New-York" de Frank Sinatra. En écoutant cette douce mélodie, on ne peut s’empêcher de penser que nous aussi on voudrait pouvoir se réveiller demain "dans une ville qui ne dort jamais". On a hâte que New-York et que toutes les autres villes du monde sortent enfin de confinement.

Inscrivez-vous à la newsletter à la Chronique de Hugues Dayez

Chaque mercredi, recevez dans votre boîte mail la chronique du spécialiste Cinéma de la RTBF sur les sorties de la semaine.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous