RTBFPasser au contenu

Jam

Spiritualized : Objectif lune

Spiritualized : Objectif lune
26 avr. 2022 à 15:552 min
Par Nicolas Alsteen

Aux commandes de Spiritualized depuis plus de trente ans, Jason Pierce catapulte (encore) un album majeur dans les étoiles. Aux confins des galaxies psychédéliques, le nouveau "Everything Was Beautiful" décroche la lune et envisage son existence sur d'autres planètes.

Depuis les débuts de Spiritualized en 1990, Jason Pierce est le seul commandant de bord de sa navette. Après avoir faussé compagnie aux cultissimes Spacemen 3, le musicien a mis toutes ses idées dans le même panier. Au risque de tout perdre. Ou de sombrer dans la folie furieuse. Pourtant, depuis le premier jour de l'aventure, l'artiste est toujours parvenu à maintenir le cap, à conserver l'équilibre entre la réalité et son incroyable niveau d'exigence. Fan de musiques psychédéliques, mordu de gospel, passionné par le jazz, mais aussi par les productions de Phil Spector, l'ami Jason Pierce rassemble régulièrement ses différents centres d'intérêt dans des albums aussi copieux qu'ambitieux. Véritable modèle du genre, le nouveau "Everything Was Beautiful" plane bien haut, à bonne distance de la planète Terre.

Loading...

Mec plus ultra

En quête de perfection, mais souvent insatisfait par ses propres productions, Jason Pierce multiplie les chefs-d'œuvre dans une relative discrétion. Loin de fanfaronner dans les rues de Londres, l'Anglais empile les merveilles dans la retenue, à l'écart du tapage médiatique et, surtout, à des années-lumière du star system. Vu le nombre d'albums majeurs sortis sous le cockpit de Spiritualized, il y aurait pourtant de quoi frimer. Mais non... Malgré les classiques enregistrés au fil des décennies ("Ladies and Gentlemen... We Are Floating in Space", "Let It Come Down", etc.), le musicien cherche toujours à se surpasser. À l'heure du neuvième album studio, cette tendance maladive prend d'ailleurs des proportions hallucinantes. Pour ne pas dire hallucinogènes.

Loading...

Album à choix multiples

Depuis la sortie de l'incroyable album "Ladies and Gentlemen... We Are Floating in Space", Spiritualized a franchi le mur du son et dépassé les convenances pour organiser un voyage cosmique, complètement hors du temps. De retour aux fondamentaux de son univers intergalactique, le musicien britannique met ainsi les pendules à l'heure au moment d'entamer le chapitre "Everything Was Beautiful". Placé en ouverture du disque, le morceau "Always Together With You" est une envolée psychédélique de haut vol. Gorgé de gospel, de chorales doo-wop, de paillettes glam-rock, de références aux Beach Boys ou à My Bloody Valentine, ce premier titre met d'emblée l'album sur orbite. Face à une telle performance, une question se pose : que faire après une telle entrée en matière ? La réponse de Jason Pierce passe forcément par des choix multiples...

Loading...

Faire sonner les cloches

"Everything Was Beautiful" est une source de plaisirs infinis. Enregistré dans onze studios différents, mais aussi à la maison pendant le confinement, ce neuvième album multiplie les pistes (de décollage) à l'aide d'un appareillage hors du commun. En mouvement derrière seize instruments, Jason Pierce orchestre également le déroulement des opérations à l'aide d'un équipage XXL : une dream team à la hauteur de ses ambitions démesurées. Au total, ce sont plus de trente musiciens, chanteuses et choristes, qui l'épaulent à la tâche. Sections de cordes et de cuivres, cloches et carillons, sont également en action sur le nouvel essai de Spiritualized. Drogué, rauque, moelleux, délicat, croustillant, psychédélique, énergique, brillant, coloré et concis (sept morceaux) : les adjectifs manqueront toujours à l'appel au moment de faire le tour (complet) de cet album colossal. Assurément l'une des bonnes pioches de l'année.

Sur le même sujet

23 mars 2022 à 05:03
5 min
03 mars 2022 à 13:58
5 min

Articles recommandés pour vous