RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Sputnik cité dans une épreuve du CE1D français ? "Inadmissible", Caroline Désir interpelle son administration

Loading...
18 juin 2022 à 14:28 - mise à jour 19 juin 2022 à 09:48Temps de lecture1 min
Par Alice Dulczewski

Une internaute a interpellé sur Twitter la ministre de l’Education de la FWB, Caroline Désir (PS), après avoir découvert les sources utilisées lors d’une épreuve du CE1D français qui a eu lieu cette semaine. L’une des sources d’un document sur la technologie n’était en effet autre que Sputnik, média d’Etat russe banni de l’UE peu après le début de la guerre en Ukraine. "Alors que l’UE a banni les organes de propagande du Kremlin de son territoire, en Belgique francophone ça passe crème d’utiliser un texte de SPUTNIK dans une épreuve certificative de Français. Comment expliquez-vous cela ?", a d’ailleurs réagi Marie Peltier, historienne et spécialiste de la propagande.

Ouverture d’une enquête

Contacté par la RTBF, le cabinet de la ministre de l’Education parle de "faute inadmissible" et assure avoir interpellé son administration dès vendredi à ce sujet, en précisant toutefois ne pas avoir eu connaissance des questions à l’avance. "Le Gouvernement et la Ministre de l’Education n’ont jamais connaissance du contenu des questions et des textes qui composent les épreuves externes. Ils n’interfèrent jamais, en aucune manière, dans ce contenu qui relève d’une dimension strictement pédagogique et n’appelle pas de validation politique", écrit le cabinet de la ministre de l’Education, ajoutant que "l’élaboration des épreuves est en effet confiée à des spécialistes en pédagogie."

Pour le cabinet de la ministre, "la référence à un organe de presse propagandiste russe dans une épreuve constitue une faute inadmissible. Dès qu’elle en a pris connaissance, elle a donné instruction à son administration d’ouvrir une enquête sur ce choix et de prendre toutes les dispositions pour que pareil incident ne se produise plus jamais à l’avenir."

Reportage dans notre 13h de ce dimanche :

Sur le même sujet

Sera-t-il plus difficile ? Pourquoi n'est-il plus corrigé dans les écoles ? 5 questions que vous vous posez sur le CEB

Les épreuves du CEB, du CE1D et du CESS débutent ce jeudi : tout ce qu'il faut savoir

Articles recommandés pour vous