Cuisine

SquarEat : une start-up lance de la nourriture carrée, serait-ce l’avenir ?

Loading...
13 oct. 2021 à 17:30Temps de lecture3 min
Par Chloé Rosier

On pourrait la croire sortie d’un film de science-fiction cette nourriture cubique de différentes couleurs.

Les références sont nombreuses et parleront à différentes personnes mais cette idée de recevoir un repas en une bouchée d’un truc qui ressemble souvent à tout sauf de la nourriture, est souvent présente dans la fiction. Que ce soit le chewing-gum de Willie Wonka, les carrés verts de Soleil Vert, la nourriture à bord du SnowPiercer ou encore les drôles de marshmallows de Star Trek, l’avenir de la nourriture dans les films n’est pas réjouissante…

Loading...


On ne sait pas si les inventeurs de ces petits carrés pastel un peu gluants sont des fans de science-fiction et se sont donné le défi de réaliser le pire cauchemar de tous les gourmets mais c’est pourtant bien le résultat.

Des cubes sautés à l’huile d’olive

SquarEat, basée à Miami, utilise la cuisson à basse température ou encore le choc thermique pour transformer des aliments habituels comme le poulet, le bœuf, le brocoli, le riz (etc.) en cubes précuits de 50 grammes. Les petits carrés sont vendus par 4 pour former un repas complet, le tout dans des boxes repas allant des crêpes au chocolat à une boîte spéciale "Méditerranée" (bar, asperges, courgettes) et coûtent entre 5,50 $ et 7,99 $.

Maria Laura Vacaflores, directrice du marketing de SquarEat, expliquait dans le show de TODAY Food que les carrés restent bons pendant deux semaines au moins, qu’ils peuvent être consommés froids ou chauds et cuisinés de différentes manières : sautés dans l’huile, frits ou réchauffés au micro-ondes. Le niveau de gastronomie vous fait saliver ? Pas nous…

Le carré, comme dans les films

La forme carrée a été décidée pour les mêmes raisons que dans les films : une facilité de production et un emballage ultra-pratique. Ça nous rappelle les œufs carrés dans "L’aile ou la cuisse" de Du Funes !

"Grâce à la forme carrée, nous sommes en mesure de produire en série en utilisant des techniques gastronomiques nous permettant de produire un aliment de qualité supérieure et de le vendre à un prix abordable", explique Maria Laura Vacaflores. "Nous ne sommes pas le premier concept alimentaire à adopter la forme carrée, si vous pensez, par exemple, au tofu. La seule chose que nous demandons aux gens c’est de se distancier de l’idée reçue sur l’apparence extérieure de la nourriture."

Loading...

Un repas en 4 carrés, c’est possible ?

Si vous êtes sceptique, sachez que vous n’êtes pas les seuls, Maria Laura Vacaflores a beaucoup de travail pour essayer d’ouvrir les gens à l’idée de ces carrés mangeable. Elle rappelle d’ailleurs que les produits utilisés pour la confection sont de vrais ingrédients naturels au départ : "Il n’y a pas de substitut du tout. … Par exemple, le poulet n’est que de la poitrine de poulet, du poivre noir, du citron et du romarin. Aucun additif."

Elle tente de faire comprendre au public qu’un carré ne se substitue pas à un repas, qu’il faut additionner des carrés viande à des carrés féculents et des carrés légumes pour former un repas complet. Même si le concept est assez simple de compréhension, il n’en reste pas moins que le public n’est pas près aujourd’hui à voir des aliments transformés en carrés pour être stockés dans une boîte.

Si l’on en croit les réseaux sociaux, un brocoli est très joli comme il est, pas besoin d’en faire une purée étrangement gluante et sphérique.

Le succès sera-t-il au rendez-vous ?

Si bon nombre de personnes sont sceptiques, il existe aussi ceux qui y croient fortement. Sur WeFunder, un site qui permet aux particuliers d’investir dans des start-up, l’entreprise a déjà levé plus de 150.000 $, avec un objectif final de 700.000 $.

"Nous savons que tout le monde ne va pas nous aimer, nous allons avoir des ennemis, mais beaucoup de gens ne comprennent pas le concept et ils vous jugent avant même de l’essayer", a-t-elle déclaré. "Une fois que vous l’essayez, si vous dites que vous ne l’aimez pas, je respecte cela, parce que vous l’essayez, mais les gens pensent à cause de la forme ou du look que c’est quelque chose d’anormal. Je ne sais pas pourquoi ils continuent à le comparer à 'Soleil Vert.' C’est un truc de fou."

Sur le même sujet

Avec le CutCam, se couper les cheveux seul se veut plus simple que jamais

High tech

Une femme se réveille avec une météorite dans son lit, elle a traversé le toit de sa maison

Environnement

Articles recommandés pour vous