Jupiler Pro League

Standard, Mbaye Leye : "J’ai fait assez de compromis pour donner de l’importance à certains joueurs, je n’en ferai plus"

Mbaye Leye avant la rencontre face à Genk
23 juil. 2021 à 05:00Temps de lecture2 min
Par Jâd El Nakadi avec Pierre Capart

Le Standard de Liège affronte Genk ce vendredi soir en ouverture du championnat de Belgique. Face aux Limbourgeois, Mbaye Leye espère pouvoir compter sur le public de Sclessin (9000 supporters sont attendus), le douzième homme, qui selon les mots de l’entraîneur sénégalais "est le premier transfert entrant du Standard".

La Pro League reprend ce vendredi et les Liégeois n’ont toujours pas officialisé le moindre transfert entrant en ce qui concerne l’équipe A, Daniel Labila ayant rejoint les U21. Le Standard débute donc la saison sans nouveau joueur. Dans le sens des départs, Zinho Vanheusden et Michel-Ange Balikwisha ont fait leurs adieux.

Une situation qui ne fait pas les affaires de Mbaye Leye qui se montre tout de même compréhensif envers ses dirigeants : "Je connais la réalité du club. On n’est ni Genk ni Bruges, on n’a pas beaucoup de moyens financiers. Le Standard s'est déforcé par rapport à la saison dernière mais on travaille avec tout le groupe pour retrouver le Standard que tout le monde aimait".

Avant de reprendre sur l’une de ses grandes satisfactions de la préparation : "Le Samuel Bastien que l’on voit depuis le début de la préparation n’a rien à voir avec celui de l’année passée. Je retrouve le Samuel que j’ai connu et j’espère qu’il continuera à faire son boulot sans penser à un transfert. Si tu joues pour le Standard et que tu es bon, des équipes vont s’intéresser à toi. Mais si tu joues avant tout pour tes intérêts ça n’ira pas".


►►► À lire aussi : Leye à propos de Genk : "Une équipe avec plus de capacités techniques, physiques et financières que le Standard"


En revanche, la situation est plus compliquée pour Selim Amallah, Mehdi Carcela et Maxime Lestienne qui n’ont pas beaucoup joué lors des matches amicaux. Mais Leye ne referme pas la porte définitivement : "C’était important d’avoir une bonne discussion avec chaque joueur pour juger la possibilité de chacun. J’ai fait assez de compromis pour donner de l’importance à certains, je n’en ferai plus. Les trois joueurs ont beaucoup de talent et ils sont sélectionnables pour le match face à Genk. Si tu penses à l’équipe avant tout et que tu rentres dans le cadre, tu peux jouer".

"Il faudra être patient et solidaire pour retrouver le grand Standard. Mais être patient ne veut pas dire manquer d’ambition, on veut faire mieux que l’année passée", conclut Mbaye Leye.​​​​

Articles recommandés pour vous