RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le mug

Star Wars : derrière la musique d’une saga culte

Le Mug

Star Wars : L'Opéra des étoiles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le monde entier connaît ces quelques notes. Le thème de la saga Star Wars est entré dans la légende musicale au même titre que les partitions des plus grands compositeurs classiques. Pour évoquer l’histoire de ce Space Opera pas comme les autres, Nicolas Buytaers reçoit Aurélien Simon, qui vient de faire paraître Star Wars : L’Opéra des étoiles aux éditions Omake Books.

Il y a 45 ans presque jour pour jour, le 25 mai 1977, sortait le film La Guerre des étoiles de George Lucas. A l’époque, personne ne croyait dans le succès de cet ovni cinématographique, qui ne sortira d’ailleurs que dans 32 salles aux Etats-Unis. Seules 10.000 copies de la bande originale ont été produites et proposées à la vente, de quoi tenir une semaine. La suite de l’histoire est bien connue : le film sera un carton au box-office, lançant les débuts d’une saga plus que mythique.

John Williams et George Lucas

Ce succès (inter) planétaire, on le doit aussi à ces quelques notes de musique, reconnaissables entre mille, qu’on ait vu ou non les films et séries Star Wars. Elle est l’œuvre d’une vraie légende vivante du cinéma, le maître incontesté de la musique de film épique, John Williams.

Le compositeur a signé lui-même la partition des neuf films consacrés à la saga de la famille Skywalker. Or, 42 ans séparent le premier volet de la sortie du dernier. Incontestablement, la musique de Star Wars, c’est l’œuvre de sa vie. Aurélien Simon évoque la vie et la carrière de ce compositeur mythique, et nous éclaire sur les coulisses de la création de ce chef-d’œuvre.

D’abord réticent à l’idée d’engager Williams, alors plus connu dans le milieu du jazz que de la musique de film, George Lucas va se laisser convaincre, notamment grâce au succès phénoménal de la bande originale d’un film, réalisé par son copain de toujours, Steven Spielberg. On parle bien entendu des Dents de la Mer (Jaws, en anglais), dont la musique angoissante a terrorisé des salles entières, et vaudra au compositeur son deuxième Oscar (il en gagnera 5 sur un total de… 52 nominations ! Un record absolu).

Lucas a une idée bien précise en tête : s’inspirer de Pierre et le loup de Prokofiev, et donner à chaque personnage un thème symphonique différent tout de suite reconnaissable. C’est ce que Williams fera avec la "Marche de l’Empire", indissociable du personnage culte de Dark Vador (et pourtant, le morceau n’est pas du tout présent dans le premier film).

Star Wars : L’Opéra des étoiles – Une anthologie de la musique de Star Wars vous plongera dans des dizaines d’anecdotes et de petites histoires liées à cette musique venue d’une galaxie très, très lointaine.

Sur le même sujet

Bande originale de Star Wars : la symphonie galactique de John Williams

Cinéma

Star Wars : bande annonce ultra-spectaculaire pour "Andor", la prochaine série

Tipik - Pop Culture

Articles recommandés pour vous