RTBFPasser au contenu

Regions

Stationner sa voiture coûtera bientôt plus cher partout à Bruxelles

Stationner sa voiture coûtera bientôt plus cher partout à Bruxelles
04 févr. 2022 à 11:441 min
Par Olga Stameschkine

Le coût du stationnement va augmenter dans toute la région bruxelloise, c’est la conséquence d’un projet du gouvernement présenté en décembre dernier. Les 19 communes ont un mois pour donner leur avis.

Pour certaines, il sera positif, c’est le cas de Jette par exemple, pour d’autres, il sera négatif comme à Evere et Woluwe-Saint-Lambert.

 

A Evere, historiquement, le tarif plancher est d’application pour les cartes riverains mais avec cette nouvelle harmonisation régionale, la hausse sera considérable: de 10 à 15 euros pour une première carte riverains, et surtout de 50 à 120 euros pour une deuxième.

C’est beaucoup trop, selon l’échevin de la mobilité Pascal Freson :

"Au niveau de la temporalité, cela tombe mal, les citoyens ont payé cher la crise sanitaire, ils doivent aussi faire face à l’augmentation de la facture énergétique. Il est assez indécent de voir que les tarifs pour garer sa voiture sur le territoire de la Région bruxelloise sont multipliés par 1,75… "

Cette hausse tarifaire, représente quelque 26 millions de recettes supplémentaires attendues pour les 19 communes. Mais à Woluwe-Saint-Lambert, on n’était pas demandeur. Ce qui crispe surtout le bourgmestre, c’est l’imposition de tarifs fixes.

La Région devrait accepter d’être plus ouverte à l’autonomie des communes

Selon Olivier Maingain, exiger le même prix dans une zone rouge du centre-ville et dans une zone rouge de sa commune résidentielle, cela n’a pas de sens :

"Il serait logique que la Région fixe des fourchettes, mais elle devrait accepter d’être plus ouverte à l’autonomie des communes. Cela n’interdit pas une harmonisation et cela n’interdit pas que l’on partage des objectifs communs, mais cela permet de mieux répondre aux attentes des habitants," conclut le bourgmestre.

Les communes ont jusqu’au 4 mars pour rendre leur avis à la région. Un avis, précisons-le, qui n’est pas contraignant, mais consultatif.

Sur le même sujet

04 févr. 2022 à 19:32
1 min

Articles recommandés pour vous