RTBFPasser au contenu

Formule E

Stoffel Vandoorne débarque en leader du Championnat du Monde de Formule E à Berlin : "On ne peut pas se relâcher maintenant !"

Stoffel Vandoorne débarque en leader du Championnat du Monde de Formule E à Berlin : "On ne peut pas se relâcher maintenant !"

Formule E

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Stoffel Vandoorne, qui a remporté l'E-Prix de Monaco le samedi 30 avril dernier, arrive en leader du Championnat du Monde de Formule E à Berlin.

Après six courses, le pilote de l'équipe Mercedes-EQ, compte, à un point près (81), le même nombre de points que sur l'ensemble de la saison dernière (82). Et il reste dix E-Prix à disputer !

"Avec le nouveau système de qualifications, on retrouve plus ou moins toujours les mêmes pilotes dans le Top 5, souligne Stoffel Vandoorne. Cette saison, il y a beaucoup plus d'équilibre, et on arrive plus constamment à se qualifier à l'avant. C'est comme ça que ça doit se passer dans un vrai championnat ! En Formule E, on sait que quand on part devant, parmi les cinq ou six premiers, on a une vraie opportunité de gagner la course. À Monaco, c'est ce scénario-là qui s'est produit. On voulait se qualifier au sein du Top 5 (il était quatrième sur la grille de départ, ndlr), et après la course de folie vécue là-bas l'an dernier, on aurait des opportunités de dépassements. Cela a été pareil cette année, et on savait que notre voiture allait être compétitive en course. On savait qu'on aurait une réelle opportunité d'aller chercher la victoire, et je suis très satisfait d'avoir réussi à gagner à Monaco, c'est un E-Prix que tout le monde veut gagner ! Ce championnat reste très complexe, et d'un week-end à l'autre, tout peut basculer. Il faut donc continuer à marquer de bons points à chaque course, comme depuis le début de la saison. Il faut garder cette constance, cela paiera à la fin."

L'ancien aéroport de Tempelhof accueille ce week-end les septième et huitième manches de la saison sur une piste que les pilotes connaissent par cœur, puisque la Formule E a déjà organisé onze courses sur ce site, dont... huit rien qu'en 2020 et 2021 !

Par contre, il faudra parcourir le circuit dans un sens samedi, et dans l'autre dimanche. Et ça, ça change beaucoup de choses.

"Ce sont deux courses complètement différentes quand on change de sens d'un jour à l'autre, a repris le pilote belge. L'approche des virages, la gestion de l'énergie... L'an dernier, nous étions compétitifs dans un sens (celui du dimanche, ndlr, avec une troisième place à la clé), et pas assez dans l'autre. Historiquement, nous avons été assez rapides à Berlin : j'y ai quelques pole positions, des podiums, une victoire... On a du potentiel sur ce circuit, mais avec ce tarmac très abrasif, il faut vraiment réussir à mettre les pneus dans la bonne fenêtre d'exploitation. Si on arrive à faire ça, on sera devant, sinon, on peut vite se retrouver derrière."

e-Prix Monaco 2022 : Victoire de Stoffel Vandoorne

Saison 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous