RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Stopper la progression d'une scoliose ? C'est possible grâce à une opération chirurgicale

18 nov. 2021 à 14:58Temps de lecture3 min
Par Sophie Businaro

La scoliose est une déformation en trois dimensions de la colonne vertébrale. Elle concerne autant les petits que les grands mais apparaît en général pendant l'adolescence. Différents traitements existent pour redonner à la colonne vertébrale sa forme normale et la stabiliser. Cependant, il faut parfois passer par la case opération chirurgicale. On en parle avec le Dr Simon Vandergugten, chirurgien orthopédiste pédiatrique au GHDC (Grand Hôpital de Charleroi) et aux Cliniques universitaires Saint-Luc.

La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale qui apparaît en général pendant l'adolescence. Il s'agit d'une rotation des vertèbres qui donnent une déformation en "S" des vertèbres et qui s'accentue au fur et à mesure du temps. Il y a deux périodes de croissance importantes pour la colonne : d'abord avant l'âge de 5 ans et ensuite, le pic de croissance pubertaire de l'adolescent ; la fille entre 11 et 15 ans et le garçon entre 13 et 17 ans.

Durant l'adolescence, le premier traitement à préconiser est la kinésithérapie explique le Dr Vandergugten : "Il est important de renforcer les muscles du dos afin de freiner la progression de la scoliose et encourager les adolescents à pratiquer une activité sportive. Si malgré tout, ça s'aggrave, on recommande de porter un corset réalisé sur base de la forme du dos du patient pour tenter de contrôler cette scoliose jusqu'à la fin de la croissance. Cependant, une minorité de patient doit malheureusement avoir recours à une opération car la scoliose s'aggrave malgré la kiné et le corset."

GETTY

Détecter une scoliose

Le premier signe est l'asymétrie du dos ; "quand on voit l'enfant penché en avant, on voit les côtes qui ressortent d'un coté et qui sont aplaties de l'autre côté. Cette asymétrie doit attirer l'œil du médecin traitant, du médecin scolaire et des parents. Souvent, après l'été, on voit beaucoup de scoliose en consultation car on a remarqué cette asymétrie alors qu'ils étaient en maillot par exemple" souligne notre spécialiste.

Le diagnostic se fait sur base d'une radio qui permet de mesurer l'angle de Cobb, l'angle entre les vertèbres les plus inclinées. Au plus l'angle est important, au plus la scoliose l'est également. On parle de scoliose à partir de 10 degrés (la normalité est à 0) et ça peut aller jusqu'à 120 degrés, ce qui assez conséquent.

L'opération de la scoliose

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'opération chirurgicale

Le but premier est d'arrêter la progression de cette déformation et le second but est de redresser cette colonne du mieux possible. L'opération se fait à l'aide de vis ou de crochets qu'on attache sur la partie arrière des vertèbres pour permettre un ancrage et ainsi rapprocher les vertèbres par rapport à deux tiges qu'on a formé sur mesure sur base de la forme du dos qu'on veut donner à l'enfant.

Cette opération dure entre 4 et 8h en fonction de la lourdeur de l'opération et de l'état de la scoliose. C'est surtout le moment même qui est douloureux et la période post-opératoire immédiate où il faut surveiller attentivement les patients souligne le Dr Vandengugten : "Et une semaine après l'opération, le suivi post-opératoire consiste à marcher, à déambuler et il y a un suivi régulier par la suite après 3 et 6 mois puis une fois par an."

Prévention

Au plus tôt le diagnostic est établi, au plus vite on peut réagir et éviter l'opération : "Il ne faut pas perdre de temps si on remarque une asymétrie dans le dos de son enfant. 3/4 d'adolescents sont concernés et 1/4 se déclarent avant la période de puberté. Et les scolioses de l'adulte sont celles qui n'ont pas été prises en charge à l'adolescence." conclut notre expert.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Ras-le-bol de cuisiner tous les jours après le boulot ? Le batch cooking est la solution !

La Grande Forme

La mysophobie : comment surmonter cette peur maladive des microbes et de la saleté ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous