Belgique

Suite à la sécheresse et à la guerre en Ukraine, la Wallonie accorde des dérogations au secteur agricole

© Belgaimage

02 sept. 2022 à 10:09Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

A la suite de la période de sécheresse actuelle qui impacte l'agriculture et des conséquences de la guerre en Ukraine, la Wallonie a décidé d'accorder une série de dérogations au secteur agricole, annoncent vendredi les ministres régionaux de l'Agriculture et de l'Environnement, Willy Borsus et Céline Tellier.

Ces dérogations concernent notamment l'obligation de rotation des cultures - à titre exceptionnel et pour l'année 2023, les agriculteurs pourront semer ou planter la même culture qu'en 2022 - et les jachères qui pourront quand même être cultivées, sous conditions, l'an prochain.

Par ailleurs, la sécheresse a aussi des conséquences sur les praires, les cultures et certains produits agricoles, aucun semis n'étant actuellement réalisable en raison des conditions météorologiques. Deux dérogations ont dès lors été décidées par la Région. 

La première porte sur les Surfaces d'intérêt écologiques où la coupe de la végétation est autorisée avant la fin de la période de maintien, pour autant que le couvert végétal soit suffisamment développé et qu'à l'issue de la coupe, la couverture du sol reste effective.

La deuxième est liée aux Cultures intercalaires pièges à nitrates. Vu l'état d'assèchement des sols et pour permettre d'implanter les cultures dans de meilleures conditions dans ce contexte défavorable, des dérogations aux dates d'implantations et de destructions des couverts ainsi qu'aux périodes d'épandages des engrais ont été accordées.

Un monitoring hebdomadaire

Un monitoring hebdomadaire sera réalisé avec les scientifiques et les organisations agricoles afin d'évaluer la situation et de vérifier que les mesures prises restent en adéquation avec les objectifs et la réalité de terrain, assurent enfin les ministres Borsus (MR) et Tellier (Ecolo).

Sur le même sujet

Le changement climatique a rendu la sécheresse estivale "au moins 20 fois plus probable"

Environnement

Sécheresse en Flandre : retour à la normale pour la navigation sur le canal Gand-Terneuzen

Sécheresse 2022

Articles recommandés pour vous