Liga - Football

Supercoupe d’Espagne : le Real Madrid élimine Barcelone en 1/2, Eden Hazard à nouveau sur le banc

Karim Benzema, auteur du second but, a délivré une nouvelle superbe prestation dans ce Clasico.

© AFP or Licensors

12 janv. 2022 à 10:02 - mise à jour 12 janv. 2022 à 21:36Temps de lecture2 min
Par Quentin Weckhuysen

Le Real Madrid s’offre une place en finale de la Supercoupe d’Espagne à l’issue d’un Classico spectaculaire ! Les Madrilènes sont venus à bout du FC Barcelone après la prolongation (2-3). Le leader de la Liga assomme des vaillants Catalans. Courtois s’est montré décisif alors que Eden Hazard n’a pas décollé du banc.

À Riyad en Arabie saoudite, les Madrilènes débutent le mieux la rencontre. Les hommes de Carlo Ancelotti confirment leur forme du moment avec un face-à-face de Vincius Junior remporté par Marc-André ter Stegen. L’Allemand détourne le tir du Madrilène.

Le Real Madrid prend confiance et enchaine les occasions dangereuses. La domination des Madrilènes est récompensée avant la demi-heure. Vinicius, dans tous les bons coups, ouvre le score (0-1, 25e). À la base de l’action, Karim Benzema effectue un gros travail pour surprendre Sergio Busquets et lui chiper le ballon. Le Français distille un caviar de l’extérieur du pied en profondeur pour le Brésilien. Vinicius termine l’action après avoir pris de vitesse Araujo.

Barcelone a égalise une première fois grâce à Luuk de Jong.

Bousculés par ce but, les Blaugranas réagissent avec deux têtes des Néerlandais de Jong, Luuk d’abord puis Frenkie. En fin de première période, les Barcelonais égalisent avec un peu de réussite (1-1, 41e). Après une transversale de Dani Alves, le centre de Dembélé est dégagé par Éder Militão. Un dégagement contré par le roublard néerlandais Luuk de Jong qui tend la jambe au bon moment.

Après avoir été poussé dans ses retranchements en début de seconde période, le Real peut compter sur ses hommes forts. Le Français redonne l’avance aux Merengue suite à une action en deux temps. Benzema sollicite d’abord Ter Stegen, auteur d’une belle parade, avec une frappe enroulée. À la récupération, le revenant Carvajal adresse un centre ravageur en direction de son attaquant. Le Français dévie et inscrit le deuxième but des siens (2-1, 72e).

La partie s’emballe. Bien décidé à ne pas offrir une finale au rival madrilène, le Barça égalise à 7 minutes du terme (2-2, 83e). Sur un corner joué en deux temps, le centre de Jordi Alba trouve la tête d’Ansu Fati, monté au jeu quelques minutes plus tôt. Le jeune espagnol dévie au premier poteau. Le suspense est relancé ! Thibaut Courtois battu. Le numéro 1 belge auteur ensuite d’une sortie qui déstabilise Ousmane Dembélé une poignée de secondes plus tard. Des Merengue acculés par un élan catalan en fin de temps règlementaire.

Un Clasico jusqu’à la prolongation

Aucun vainqueur à l’issue des 90 minutes, les deux équipes sont contraintes de se départager en prolongations. Dans ce moment décisif, la rencontre prend le même tournant que depuis son entame.

Le Real reprend une longueur d’avance grâce à Federico Valverde. L’Uruguayen se retrouve à la conclusion d’une contre-attaque fatale et rondement menée par les Brésiliens du Real. Casemiro lance l’action et sert Rodrygo sur le flanc droit.

Ce dernier centre en retrait. Vinicius, bien placé pour frapper, feinte et laisse passer entre ses jambes pour Valverde. Le médian prend son temps et ne tremble pas (2-3, 98e).

Thibaut Courtois, de son côté, rassure son équipe dans ces prolongations avec un double-arrêt sur des frappes de Busquets et Dembélé. Les dernières minutes de ce Clasico sont complètement folles avec un retourné d’Ansu Fati manqué à la 121e et un contre du Real où Rodrygo manque de peu un quatrième but à la dernière seconde. Malgré cela, le Real Madrid s’offre ce Clasico haut en couleurs en terres saoudiennes. Ferran Torres, tout juste arrivé à Barcelone, n'a pas su aider ses nouvelles couleurs pour son premier match avec les Catalans.

Dimanche, le Real Madrid affrontera en finale le vainqueur de l’autre demi-finale qui opposera l’Ateltico Madrid à Atheltic Bilbao ce jeudi soir.

Loading...

Articles recommandés pour vous