RTBFPasser au contenu
Rechercher

Psychologie

Supporter une équipe serait bon pour la santé mentale

Supporter une équipe serait bon pour la santé mentale.
27 juil. 2022 à 12:00Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Supporter une équipe aurait des vertus bénéfiques pour la santé mentale, selon une étude anglaise. En plus de créer une cohésion entre les fans, cela donne une motivation supplémentaire pour pratiquer une activité sportive.

Regarder du sport inciterait à faire du sport

Selon une étude publiée par Better*, une entreprise locale et caritative spécialisée dans le sport, la moitié des répondants (49%) estiment qu'encourager une équipe est bénéfique pour leur santé mentale. Ils sont 51% chez les hommes à le penser et 46% chez les femmes. Ces bienfaits se remarquent particulièrement sur la sociabilisation.

Une personne sur deux déclare que regarder un événement sportif l'aide à se rapprocher de sa famille et de ses amis.

Plus d'un tiers des répondants (35%) ont le sentiment d'être inclus dans une communauté.

Exit l'image du supporter avachi sur son canapé, un paquet de chips à la main. Selon l'étude, un tiers des répondants (34%) se sentent motivés pour faire plus de sport. D'ailleurs, un cinquième des femmes regardent leur équipe préférée en faisant du sport chez elles ou depuis la salle. 

Les fans de vélo sont les plus en forme

Mais toutes les pratiques sportives ne sont pas au même niveau. L'étude a dressé un classement des supporters de Grande-Bretagne selon leur niveau de forme en fonction de leur sport de prédilection en comparant leur activité physique, leur alimentation ou leur consommation d'alcool. Les cyclistes et les amateurs de tennis arrivent en tête, devant les fans de golf, de Formule 1, de cricket, de football et de rugby.

"Ces résultats montrent à quel point la présence du sport a été essentielle, améliorant la socialisation avec les amis, la santé mentale et le sentiment d'appartenance à une communauté soudée. Il encourage également un grand nombre de personnes à devenir elles-mêmes plus actives et c'est là un objectif majeur de Better que d'augmenter la participation aux sports et à la forme physique à tous les âges et à tous les niveaux", conclut Phil Hannen, responsable santé pour Better. 

 

*Méthodologie : L'étude a été menée en juin 2022 auprès de 2 000 fans de sport britanniques via OnePoll

Sur le même sujet

La santé mentale, mal aimée de la recherche, est sous-financée

Santé & Bien-être

Les applications d'e-santé trop rarement soumises à la validation scientifique

Santé physique

Articles recommandés pour vous