RTBFPasser au contenu
Rechercher

Suspension des cours en Communauté française à cause du coronavirus: pas de devoirs, l'accueil extra-scolaire maintenu

Suspension des cours en Communauté française à cause du coronavirus: pas de devoirs, l'accueil extra-scolaire maintenu
13 mars 2020 à 16:12Temps de lecture2 min
Par Belga

Suite aux mesures décidées pour contrer l'épidémie de coronavirus en Belgique, les élèves des écoles primaires et secondaires de l'enseignement francophone seront "présumés absents" dès lundi et les parents qui souhaitent un encadrement devront "le signaler expressément" à l'école. Tous les professeurs devront être présents lundi, le temps de permettre aux directions et pouvoirs d’organisateur d'organiser la gestion plus concrète de l'accueil que les écoles doivent assurer. 

La Ministre de l’Éducation Caroline Désir a transmis à l’ensemble des établissements scolaires une circulaire organisant la suspension des cours ainsi que l’accueil des élèves à partir du lundi 16 mars.

Qui peut être accueilli?

Chaque établissement devra accueillir les élèves dont les parents travaillent dans des domaines tels que les soins de santé, la sécurité publique, l’accueil de la petite enfance, l’accueil des personnes âgées ou l’enseignement ainsi que ceux dont les parents ne peuvent faire autrement que de les confier à leurs grands-parents, catégorie à risque du Covid-19.

Dans quelles conditions?

La direction de l’établissement demandera aux parents de signaler la présence de leur(s) enfant(s) en vue de prévoir l’encadrement nécessaire.

Les profs seront-ils présents?

Le 16 mars, l’ensemble des personnels de l’enseignement viennent assurer leurs prestations au sein de leur établissement scolaire, le temps de permettre aux directions et pouvoirs d’organisateur de définir plus avant la gestion plus concrète des prestations en fonction des nécessités. La situation administrative et pécuniaire de ces personnels reste d’application.

Dans le cadre de l’organisation de l’encadrement des élèves, il est recommandé d’assurer une solidarité entre les travailleurs en mobilisant autant que possible, à tour de rôle, l’ensemble des catégories de personnels. Lorsque les réalités locales le permettent, il est également recommandé de mettre en place une solidarité entre les membres du personnel des écoles maternelles, primaires et secondaires.

Et pour les internats?

Les internats et les homes d’accueil permanents sont tenus d’accueillir tous les élèves qui n’ont pas d’autres solutions d’accueil et/ou d’hébergement.

Et ceux qui empruntent le transport scolaire?

Un contact sera pris avec la Région wallonne et la Cocof pour assurer le maintien du transport scolaire pour les élèves qui en bénéficient habituellement. Durant la journée, les élèves devront être accueillis dans l’établissement où ils sont inscrits.

Quid de l'accueil extra-scolaire?

L’accueil des élèves en dehors des heures scolaires sera assuré durant les tranches horaires habituelles de l’établissement.

Les écoles doivent-elles donner devoirs et leçons?

Ce n'est pas recommandé: les leçons sont suspendues par arrêté de l’autorité fédérale. Les cours ne peuvent donc pas être dispensés. Dans un souci d’assurer une égalité devant les apprentissages, une circulaire spécifique sera publiée dans les prochains jours concernant la continuité des apprentissages, les épreuves externes certificatives et les évaluations dans l’enseignement spécialisés.

 

 

 

Sur le même sujet

Fermeture des écoles et de l’horeca : dans les coulisses des décisions qui ont mis la Belgique au ralenti

Belgique

Articles recommandés pour vous